À voir à la télévision le mercredi 15 février - Le conteur philosophique

Étonnant: Éric-Emmanuel Schmitt est actuellement l'auteur francophone le plus vendu dans le monde, selon l'émission Contact. Passionné de musique et de piano, rêvant d'être compositeur, il est d'abord devenu philosophe. Puis, arrivant à l'écriture par le théâtre (ses pièces sont maintenant jouées dans plus de 40 pays), il se consacre de plus en plus au roman.

Alors que le philosophe «veut essayer de comprendre l'existence», dit-il, l'écrivain «est là pour célébrer le monde». Ses romans marient ses préoccupations philosophiques à un sens certain de la narration: il se dit d'ailleurs influencé par le conte philosophique du XVIIIe siècle.

Éric-Emmanuel Schmitt dit beaucoup de choses dans cette édition de Contact, et il se livre avec générosité. Admirateur de Marguerite Yourcenar, de Proust, de Diderot, de Pascal et de Descartes, il cite aussi Le Petit Prince et Les Trois Mousquetaires comme textes fondateurs de sa personnalité! Il raconte également comment il a eu un «violent choc» au théâtre à l'âge de dix ans devant Cyrano de Bergerac, comment Mozart l'a sauvé de la dépression à l'âge de 15 ans, comment son corps d'adulte a suscité chez lui un sentiment de malaise et d'étrangeté, comment il a découvert sa spiritualité dans le Sahara.

«Le but de la littérature, ce n'est pas la littérature», ajoute-t-il. La littérature fait plutôt partie «des moyens pour arriver à la sagesse».

Contact / Éric-Emmanuel Schmitt
Télé-Québec, 22h