Édition - Lagardère va racheter Time Warner Book

Paris — Le groupe Lagardère a annoncé hier être parvenu à un accord pour le rachat de Time Warner Book, cinquième éditeur américain de livres, pour un montant de 537,5 millions de dollars.

Dans un communiqué, le groupe précise que cette acquisition va faire de sa branche édition le numéro trois mondial. «Cette étape majeure complète un développement qui vise un positionnement équilibré sur les trois bassins linguistiques clés que sont le français, l'anglais et l'espagnol», ajoute-t-il.

Le groupe Time Warner Book est un éditeur de littérature grand public, avec de nombreux auteurs tels que Nelson DeMille, Nicholas Sparks, James Patterson, David Baldacci et Malcolm Gladwell. Il édite également des livres illustrés, des ouvrages religieux, de la littérature pour la jeunesse et des livres audio.

Le cinquième éditeur américain étant également présent au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande, la branche livre de Lagardère va devenir le leader dans ces trois pays, souligne le communiqué.

Arnaud Lagardère, le patron du groupe éponyme, s'est félicité de cette acquisition, qui «constitue un mouvement stratégique ambitieux pour notre activité d'édition de livres, qui s'est avérée un moteur de croissance et d'amélioration de la rentabilité». «Cela témoigne de ma volonté de développer le livre» et «de nous étendre aux États-Unis», rappelle-t-il.

Quant au p.-d.g. de Time Warner, Dick Parsons, il note qu'il s'agit d'une «bonne chose» pour la branche livre du groupe et ses actionnaires. «Avec ses performances records en 2005, [elle] est au mieux. Pour amplifier ce succès, cependant, il lui faut s'adosser à un groupe plus puissant et global», note-t-il.