Beaux livres - Nature extrême, photos extrêmes

Trente ans de reportages marins, cela donne au photoreporter Bill Curtsinger le loisir d'étaler les meilleurs clichés pris dans l'eau et hors de l'eau à travers le monde. Ces images montrent quelquefois de la douceur, accompagnées simplement de bas de vignette situant le cétacé ou le maquereau dans sa vie quotidienne. Il y a aussi des images radicales, par exemple là où le requin est prêt à tout pour ne pas être capté par l'objectif.

Cela donne alors une littérature explicative qui situe le plongeur photographe attaqué un après-midi d'automne autour d'une chaloupe esseulée sur l'océan. Il y a également les rencontres avec les ours polaires et les loutres marines, grandes joueuses, prédatrices redoutables et insatiables gourmandes. Sans oublier les manchots empereurs dans le détroit de McMurdo, les phoques gris qui se courtisent pour une reproduction sempiternelle, les tortues ensablées ou libérées là où la naissance est synonyme de liberté conditionnelle, les anémones entrelacées et les méduses qui esquissent un pas de deux.

Ce livre a une couleur d'ensemble, le bleu, mais prend également des tons de gris, d'ocre et de vert pour la découverte du lac Baïkal, le lac le plus profond du monde. Cette brique d'images nous emmène dans des univers qu'on croit connaître mais qui sont autant d'énigmes, qu'il s'agisse de la beauté ou de la cruauté des espèces marines.