La Colombie-Britannique dit oui à Trans Mountain

Victoria — La Colombie-Britannique a donné son feu vert, mercredi, au projet d’expansion de l’oléoduc Trans Mountain. Le gouvernement fédéral avait déjà approuvé le projet de Kinder Morgan — d’une valeur estimée à 6,5 milliards de dollars — à la fin de 2016, après que l’Office national de l’énergie eut donné son accord conditionnel au respect de 157 conditions. Le mois dernier, la première ministre Christy Clark avait déclaré que les cinq conditions fixées par son gouvernement pour qu’il donne son aval au projet étaient presque remplies. Peu après avoir annoncé l’approbation de Trans Mountain par son gouvernement, mercredi, Mme Clark a indiqué que ces cinq critères étaient respectés. L’expansion de Trans Mountain vise à tripler la capacité de l’oléoduc actuel, qui relie une localité située près d’Edmonton, à Burnaby, en Colombie-Britannique.

À voir en vidéo