Olivier Adam
Né en France en 1974.
Après avoir grandi en banlieue et vécu à Paris, Olivier Adam s’est installé à Saint-Malo. Il a publié Je vais bien, ne t’en fais pas (Le Dilettante, 2000) et, aux éditions de l’Olivier, Passer l’hiver (Goncourt de la nouvelle 2004), Falaises, À l’abri de rien (prix France Télévisions 2007 et Jean-Amila-Meckert 2008), Des vents contraires (Grand Prix RTL/Lire 2009) et plus récemment Le cœur régulier.
Dernier ouvrage paru: Les lisières, Flammarion, 2012




Andrée Laberge
Née à Québec en 1953.
Andrée Laberge détient une maîtrise en service social et un doctorat en épidémiologie. Elle a travaillé comme intervenante en service social, puis comme chercheuse dans le domaine de la santé publique, avant de se consacrer à sa troisième carrière, l’écriture. En 2006, elle a remporté le Prix du Gouverneur général pour La rivière du loup, un roman finaliste de plusieurs prix, dont le prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec, le Prix des libraires et le Prix des Cinq Continents de la Francophonie.
Dernier ouvrage paru: Le fil ténu de l’âme, XYZ, 2012




Simon Boulerice
Né au lendemain de la Saint-Valentin en 1982.
Simon Boulerice a passé les dix-sept premières années de sa vie à Saint-Rémi de Napierville et vit maintenant à Montréal, où il combine les métiers d’auteur, de comédien et de metteur en scène. Il a écrit une dizaine de pièces de théâtre, deux recueils de poésie et trois romans, dont Javotte. Cet hiver, il présentera Les mains dans la gravelle, un solo théâtral à la Maison Théâtre, et PIG, une pièce dont il signera la mise en scène, dans la salle intime du théâtre Prospero.
Dernier ouvrage paru: Javotte, Leméac, 2012




Serge Bouchard
Né à Montréal en 1947.
Docteur en anthropologie, Serge Bouchard est bien connu des auditeurs de la Première Chaîne de Radio-Canada pour son émission Les chemins de travers et la série De remarquables oubliés. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, dont plusieurs « lieux communs » coécrits avec feu Bernard Arcand. Il sillonne le pays, parfois dans les coins les plus reculés, pour communiquer et partager sa passion sans bornes pour l’histoire et l’amérindianité.
Dernier ouvrage paru: C’était au temps des mammouths laineux, Boréal, 2012




Samuel Archibald
Né en 1978 à Saguenay.
Samuel Archibald quitte sa région natale après le déluge de 1996 et s’installe à Montréal juste à temps pour le verglas massif de 1998. Il passe l’essentiel des dix années suivantes à étudier et vit en Europe de 2007 à 2009. Depuis son retour au Québec, il donne des cours à l’UQAM sur le roman policier et de science-fiction, le cinéma d’horreur, les jeux vidéo et la culture populaire contemporaine. Il signe avec Arvida sa première œuvre de fiction. Son roman Virginie paraîtra en 2014 au Quartanier.
Dernier ouvrage paru: Arvida, Le Quartanier, 2011




Roxanne Bouchard
Née à Saint-Jérôme en 1972.
Roxanne Bouchard est notamment l’auteure de Whisky et paraboles (Prix Robert-Cliche 2005 et Grand Prix de la relève littéraire Archambault 2007) et de La gifle. Elle lance cet automne un roman burlesque, Crématorium Circus (dans le cycle l’Orphéon, chez VLB éditeur), et publiera, à l’hiver, sa correspondance de guerre avec un soldat canadien en mission en Afghanistan. Lanaudoise, elle enseigne la littérature au Cégep de Joliette.
Dernier ouvrage paru: Crématorium Circus, VLB Éditeur, 2012



R.J. Ellory
Né le 20 juin 1965 à Birmingham, en Angleterre.
Après avoir connu l’orphelinat et la prison, R. J. Ellory devient guitariste dans un groupe de rythm’n’blues, avant de se tourner vers la photographie. Après Seul le silence (2008), Vendetta (2009) et Les anonymes (2010), Les anges de New York (2012) est son quatrième roman publié en français par Sonatine Éditions.
Dernier ouvrage paru: Les anges de New York, Sonatine, 2012




Sophie Bienvenu
Née en Belgique le 13 juin 1980 (mais elle n’est pas belge).
Enfant, Sophie Bienvenu voulait, plus tard, écrire des livres. Aujourd’hui, entre beaucoup d’autres choses, c’est donc ça qu’elle fait : Lucie le chien, paru chez Septentrion en 2006, et La série (K), publiée à La courte échelle en 2009. En attendant que son dernier roman, Et au pire, on se mariera (La Mèche, Octobre 2011), soit adapté à Hollywood avec Ryan Gosling dans la distribution, elle cherche, à temps perdu, un remède à la bêtise humaine.
Dernier ouvrage paru: Et au pire, on se mariera, La Mèche, 2011




Jean Plantureux, dit Plantu
Né en 1951 à Paris.
Jean Plantureux, dit Plantu, obtient son baccalauréat en 1969 et part à Bruxelles apprendre le dessin à l’école Saint-Luc, animée par des dessinateurs proches d’Hergé. De retour à Paris, il travaille en tant que dessinateur pigiste. Ses dessins sont publiés dès 1970 dans Pariscope, Génération et, bien sûr, Le Monde. Plantu est le fondateur de Cartooning for Peace, une initiative qui organise des expositions, des rencontres et des débats dans le monde entier pour défendre la liberté d’expression. Le 2 octobre 2012, Le Monde a publié un numéro spécial illustré par les dessins de Plantu, qui fête cette année ses 40 ans au sein du quotidien.
Dernier ouvrage paru: On a marché sur les urnes: présidentielle 2012. D’après Hergé, Seuil, 2012



Olga Duhamel-Noyer
Née à Montréal en 1970.
Olga Duhamel-Noyer a publié un essai, Motel Univers, ainsi que deux romans, Highwater (Héliotrope, 2006) et Destin (Héliotrope, 2009).
Dernier ouvrage paru: Destin, Héliotrope, 2009






Michel Vézina
Né à Rimouski en 1960.
Écrivain et éditeur, Michel Vézina a publié 10 livres dans le premier des deux rôles et environ 70 dans le second. En avril dernier, Michel Vézina faisait paraître Attraper un dindon sauvage au lasso, dans la collection Écrire aux Éditions Trois-Pistoles.
Dernier ouvrage paru: Attraper un dindon sauvage au lasso, Éditions Trois-Pistoles, 2012




Michel Onfray
Né à Argentan, en France, en 1959.
Docteur en philosophie, Michel Onfray a enseigné dans les classes terminales d’un lycée technique de Caen de 1983 à 2002 avant de créer une Université populaire à Caen en octobre 2002, puis une Université populaire du goût à Argentan en 2006. Il a publié une cinquantaine d’ouvrages, dont La raison gourmande, Ars Moriendi et La sculpture de soi, dans lesquels il propose entre autres une théorie de l’hédonisme.
Dernier ouvrage paru: L’ordre libertaire. La vie philosophique d’Albert Camus, Flammarion, 2012




Martin Winckler
Né à Alger en 1955.
Médecin de famille en France de 1983 à 2008, Martin Winckler a émigré et vit à Montréal depuis février 2009. Il est auteur de romans (La maladie de Sachs, Le chœur des femmes), de manuels sur la contraception et la santé des femmes et d’essais critiques sur la relation de soins et les téléséries. Chercheur en éthique à l’Université de Montréal de 2009 à 2012, il est actuellement écrivain en résidence au département de littérature française de l’Université d’Ottawa.
Derniers ouvrages parus: Petit éloge des séries télé, Gallimard, 2012, et En souvenir d’André, POL, 2012



Marie Hélène Poitras
Née en 1975 à Ottawa.
Le premier roman de Marie Hélène Poitras, Soudain le Minotaure, est paru en 2002 et a reçu l’année suivante le prix Anne-Hébert. En 2006, son recueil de nouvelles La mort de Mignonne et autres histoires a été finaliste au Prix des libraires. En avril dernier, elle a lancé un western contemporain intitulé Griffintown aux éditions Alto, salué par la critique. Dans une existence parallèle, Marie Hélène Poitras est journaliste musique et éditrice à la Zone d’écriture de Radio-Canada.
Dernier ouvrage paru: Griffintown, Alto, 2012




Louise Dupré
Née à Sherbrooke en 1949.
Louise Dupré a publié une vingtaine de titres, dont neuf recueils de poésie. Elle a aussi fait paraître des essais, des romans, ainsi qu’un texte théâtral, Tout comme elle (Québec Amérique, 2006), qui a été mis en scène par Brigitte Haentjens. Son dernier titre, Plus haut que les flammes, lui a valu en 2011 le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie de Trois-Rivières et le Prix du Gouverneur général du Canada. Elle est membre de l’Académie des lettres du Québec.
Dernier ouvrage paru: Plus haut que les flammes, Le Noroît, 2010




Larry Tremblay
Né à Chicoutimi en 1954.
Acteur, metteur en scène, spécialiste de kathakali, Larry Tremblay a publié plus d’une vingtaine de livres comme auteur dramatique, poète, romancier et essayiste. Ses pièces, traduites dans une douzaine de langues, ont été créées dans de nombreux pays. En 2012, sa pièce Cantate de guerre a remporté le Prix de la dramaturgie francophone décernée par la SACD et son roman Le Christ obèse, le prix Roman du Salon du Livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il est professeur associé à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM.
Dernier ouvrage paru: 158 fragments d’un Francis Bacon explosé, Le Noroît, 2012.




Philippe Girard
Né à Québec en 1971.
Philippe Girard est l’auteur de onze albums de bande dessinée. On a également pu lire son strip Béatrice dans le journal La Presse, puis dans Spirou hebdo. À l’automne 2009, il a fait paraître Tuer Vélasquez, un récit dans lequel il raconte ses démêlés avec un prêtre pédophile. Outre de nombreuses nominations, il a reçu un prix Bédéis Causa en 2001, le Bédélys Québec et un Joe Shuster Award en 2008 ainsi qu’une mention spéciale aux prix Bédélys 2009. Son livre La visite des morts est en cours d’adaptation au cinéma.
Dernier ouvrage paru: La mauvaise fille, Glénat Québec, 2012




Judy Quinn
Née en 1974 à Québec.
Auteure, réviseure et critique au magazine Nuit blanche, Judy Quinn a publié trois recueils de poésie aux éditions du Noroît : L’émondé (2008), Six heures vingt (2010) et Les damnés inflationnistes (2012) ; sa poésie lui a valu dernièrement le prix Félix-Antoine-Savard. Elle a aussi fait paraître cet automne un roman aux éditions de l’Hexagone, Hunter s’est laissé couler, prix Robert-Cliche 2012.
Dernier ouvrage paru: Hunter s’est laissé couler, L’Hexagone, 2012




Jacques Godbout
Né à Montréal en 1933.
Après une maîtrise ès arts de l’Université de Montréal consacrée à Rimbaud (1954), Jacques Godbout se rend en Éthiopie où il enseigne la philosophie puis le français pendant trois ans. De retour au Canada en 1958, il est tour à tour publicitaire, cinéaste-scénariste, auteur, réalisateur, journaliste et chroniqueur, notamment pour L’actualité où il écrit encore tous les mois. Il a publié de nombreux romans qui sont devenus des classiques de la littérature québécoise, tel Salut Galarneau !. Il a été fait chevalier de l’Ordre national du Québec en 1998.
Dernier ouvrage paru: Lire, c’est la vie, Boréal, 2010




India Desjardins
Née à Québec en 1976.
India Desjardins est l’auteure de la série Le Journal d’Aurélie Laflamme, dont le premier tome a été adapté au cinéma en 2010. L’hiver dernier, elle a publié Le journal intime de Marie-Cool, un recueil de chroniques publiées dans le magazine Cool ! de 2001 à 2008. Elle a également participé aux collectifs Cherchez la femme (qu’elle a aussi dirigé) et Amour et libertinage, pour les trentenaires d’aujourd’hui. Cet automne, elle a lancé une bande dessinée, La célibataire.
Dernier ouvrage paru: La célibataire, avec l’illustratrice Magalie Foutrier, Michel Lafon, 2012




Georges Leroux
Né à Montréal en 1945.
Georges Leroux est professeur émérite au département de philosophie de l’Université du Québec à Montréal, où il a enseigné la philosophie grecque de 1969 à 2006. Au cours des dernières années, il s’est intéressé à plusieurs grands dossiers de philosophie publique, en particulier dans le domaine de l’éducation au pluralisme. Son plus récent livre, Wanderer. Essai sur le Voyage d’hiver de Franz Schubert, a reçu le Prix du Gouverneur général dans la catégorie Essais. Il est membre de l’Académie des Lettres du Québec.
Dernier ouvrage paru: Wanderer. Essai sur le Voyage d’hiver de Franz Schubert, Nota Bene, 2011




Francine Noël
Née en 1945.
Avec deux romans fétiches, Maryse (1983) et Myriam première (1987), Francine Noël a fait son entrée sur la scène littéraire. Par la suite, elle a publié une pièce de théâtre ainsi que Babel, prise deux ou Nous avons tous découvert l’Amérique (1992) et La conjuration des bâtards (1999), dans lequel elle renouait, au seuil du nouveau millénaire, avec les grands personnages de sa tribu montréalaise. Certains reviendront dans J’ai l’angoisse légère, publié en 2008, adagio final de la saga. Son récit La femme de ma vie a remporté en 2007 le Combat des livres de Radio-Canada.
Dernier ouvrage paru: Le Jardin de mon enfance, Leméac, 2012




Fanny Britt
Née en 1977 à Amos, en Abitibi.
Auteure dramatique, traductrice et écrivaine, Fanny Britt a signé une dizaine de pièces de théâtre, dont Hôtel Pacifique et Chaque jour. Sa plus récente pièce, Bienveillance, est publiée aux Éditions Leméac. Elle œuvre également en littérature jeunesse, notamment avec sa série Félicien, publiée à la Courte Échelle. Son roman graphique Jane, le renard et moi vient tout juste de paraître aux Éditions de la Pastèque. Elle vit à Montréal avec un homme et deux garçons.
Dernier ouvrage paru: Jane, le renard et moi, avec l’illustratrice Isabelle Arsenault, La Pastèque, 2012



Eric-Emmanuel Schmitt
Né en 1960.

Normalien, agrégé de philosophie et docteur, Éric-Emmanuel Schmitt s’est d’abord fait connaître au théâtre avec Le visiteur. Plébiscitées tant par le public que par la critique, ses pièces ont été récompensées par plusieurs Molière et par le Grand Prix du théâtre de l’Académie française. Auteur de plusieurs romans, dont Oscar et la dame rose et La part de l’autre, il a aussi réalisé le film Odette Toulemonde (2006), adapté de son recueil de nouvelles du même nom, puis Oscar et la dame rose (2009). Son prochain recueil de nouvelles, Les deux messieurs de Bruxelles, sera en librairie sous peu.
Dernier ouvrage paru: Les dix enfants que madame Ming n’a jamais eus, Albin Michel, 2012




Élise Turcotte
Née à Sorel en 1957.
Élise Turcotte a écrit de nombreux recueils de poèmes, ainsi que des romans, des récits et plusieurs livres pour la jeunesse, dont le journal poétique Rose derrière le rideau de la folie, qui a remporté le Prix du Gouverneur général en 2011. Lauréat de la bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec, son plus récent roman, Guyana, a remporté le Grand Prix du livre de la Ville de Montréal 2011.
Dernier ouvrage paru: Guyana, Leméac, 2011




Carole David
Née à Montréal, dans le quartier Rosemont, en 1954.
Auteure notamment de Terroristes d’amour (Prix Émile-Nelligan), du roman Impala (finaliste, Prix de la Ville de Montréal) et du Manuel de poétique à l’usage des jeunes filles (finaliste, Prix du Gouverneur général, prix Alain-Grandbois), Carole David a publié plusieurs livres tant en poésie qu’en fiction. Elle est présidente du comité Littérature au Conseil des arts de Montréal.
Dernier ouvrage paru: Hollandia, Héliotrope, 2011




Antonine Maillet
Née à Bouctouche, au Nouveau-Brunswick, en 1929.
Romancière et dramaturge, Antonine Maillet est l’auteure d’une cinquantaine de livres. Elle a reçu le prix Goncourt pour son roman Pélagie-la-charrette en 1979. Pour Le pays de la Sagouine, fondé en 1992 et inspiré de son œuvre, Antonine Maillet écrit chaque année de nouveaux textes. Sa carrière et ses œuvres lui ont valu maints prix, récompenses, doctorats honorifiques et distinctions. Parallèlement à ses métiers d’écrivain et de conférencière, Antonine Maillet est appelée à représenter l’Acadie tant sur le plan national qu’international.
Dernier ouvrage paru: L’albatros, Leméac, 2012




Patrick Nicol
Né à Chicoutimi en 1964.
Patrick Nicol vit à Sherbrooke. Comme quelques-uns des personnages de ses romans, il enseigne au cégep de cette ville. Il a publié huit livres de fiction, dont La notaire (2007) et Les cheveux mouillés (2011) chez Leméac. Son roman Terre des cons, inspiré des événements du printemps érable, vient de paraître aux éditions La Mèche. Avec ce titre, il renoue avec l’humour et le commentaire social qu’il avait quelque peu délaissés depuis Paul Martin est un homme mort (1997).
Dernier ouvrage paru: Terre des cons, La Mèche, 2012




Annie Cloutier
Née à Limoilou en 1973.
Étudiante au doctorat en sociologie à l’Université McGill, Annie Cloutier est l’auteure de Ce qui s’endigue (2009), de La chute du mur (2010, Prix des abonnés des bibliothèques de Québec 2011) et d’Une belle famille (2012), trois romans sur les femmes dans l’Occident contemporain parus chez Triptyque. Ses thèmes de prédilection sont la construction de l’identité, la modernité avancée, la sexualité, l’engagement social, le féminisme et la sociologie du quotidien. Elle vit à Sillery avec son mari et leurs trois enfants.
Dernier ouvrage paru: Une belle famille, Triptyque, 2012




Yann Martel
Né en Espagne en 1963 de parents québécois.
Francophone, Yann Martel écrit en anglais et vit maintenant en Saskatchewan. Il a vécu dans de nombreux pays et a étudié la philosophie aux universités Trent et Concordia. Son second roman, L’histoire de Pi (2001), a connu un succès planétaire : il s’est vendu à plus de sept millions d’exemplaires, a été traduit en plus de quarante langues et a obtenu en 2002 le Man Booker Prize, l’un des plus prestigieux prix littéraires.
Dernier ouvrage paru: Béatrice et Virgile, XYZ, 2010




Stéphane Bourguignon
Né à Laval en 1964.
Stéphane Bourguignon travailla d’abord dans le milieu de l’humour à titre de concepteur, scripteur et script éditeur. Son premier roman, L’avaleur de sable, paraît en 1993. Suivront Le principe du geyser, Un peu de fatigue et Sonde ton cœur, Laurie Rivers en 2007, toujours aux éditions Québec Amérique. Au petit écran, on le connaît pour ses séries La Vie, la vie et Tout sur moi. Versant depuis quelque temps dans l’écriture de film, il espère passer prochainement derrière la caméra.
Dernier ouvrage paru: Sonde ton cœur, Laurie Rivers, Québec Amérique, 2007




Sophie Voillot
Née à Marseille.
Traductrice, Sophie Voillot vit maintenant à Montréal. Elle a remporté le Prix du Gouverneur général (GG) en 2006 avec Un jardin de papier, de Thomas Wharton. Finaliste aux GG en 2007 pour La fin de l’alphabet de C. S. Richardson, puis en 2008 pour le Logogryphe de Thomas Wharton, elle a aussi traduit Parfum de poussière de Rawi Hage, qui a remporté en 2009 le Prix des libraires ainsi que le Combat des livres. Sa traduction du second roman de Rawi Hage, Le cafard, lui a valu un nouveau GG en 2010.
Dernier ouvrage paru: L’enfant du jeudi, traduction du roman Far to Go d’Alison Pick, Boréal, 2012




Marie-Claire Blais
Née à Québec en 1939.
Marie-Claire Blais publie à l’âge de vingt ans un premier roman, La belle bête, dans lequel elle analyse les ressorts psychologiques d’une relation violente entre une jeune femme et son frère. Avec Une saison dans la vie d’Emmanuel, elle obtient le prix Médicis en 1966. Marie-Claire Blais compte à ce jour plus de vingt romans, cinq pièces de théâtre et plusieurs recueils de poésie. Deux fois boursière de la Fondation Guggenheim, elle a notamment reçu, pour l’ensemble de son œuvre, le prix Athanase-David en 1982.
Dernier ouvrage paru: Le jeune homme sans avenir, Boréal, 2012




Benoît Dutrizac
Né en 1961.
Animateur, écrivain et journaliste, Benoît Dutrizac a écrit, depuis 1987, un scénario de film, une série télé, huit livres — dont la série Kafka Kalmar — et des articles de journaux. Après sept ans passés à la barre des Francs-tireurs, puis deux ans au Grand journal de TQS, il est désormais animateur de l’émission quotidienne Dutrizac, au 98,5 FM.
Dernier ouvrage paru: Kafka Kalmar, Crois ou crève, Les Intouchables, 2008




Isabelle Forest
Née à Montréal en 1970.
Poète et romancière, elle a été commissaire, directrice artistique et coordonnatrice de différents événements littéraires, dont le Printemps des poètes de Québec. Son œuvre poétique (Les chambres orphelines, L’amour ses couteaux — finaliste au prix Alain-Grandbois) a été récompensée par les prix Alphonse-Piché, Félix-Leclerc et Radio-Canada.
Dernier ouvrage paru: Les laboureurs du ciel, Alto, 2012




Caroline Allard
Née à Montréal en 1971.
Caroline Allard a des enfants et a commencé à écrire Les chroniques d’une mère indigne (Septentrion, 2007 et 2009) après un huit millième changement de couche. Elle a une vie sexuelle et a eu l’idée de Pour en finir avec le sexe (Septentrion, 2011) en pratiquant un soixante-neuf. Elle a aussi des cheveux et a élaboré l’intrigue d’Universel Coiffure pendant qu’un technicien au shampoing lui prodiguait malhabilement un massage du cuir chevelu. Il s’agit de son premier roman.
Dernier ouvrage paru: Universel Coiffure, Coups de tête, 2012.