Bourse de Toronto: la négociation d’actions d’entreprises de cannabis brièvement interrompue

Lors des cinq séances précédentes du 20 décembre au 27 décembre, Aphria avait gagné 24,4 %, Aurora 27,2 %, Canopy Growth 29,8 % et MedReleaf, 26,4 %.
Photo: Darren Calabrese La Presse canadienne Lors des cinq séances précédentes du 20 décembre au 27 décembre, Aphria avait gagné 24,4 %, Aurora 27,2 %, Canopy Growth 29,8 % et MedReleaf, 26,4 %.

Plusieurs entreprises canadiennes du secteur du cannabis ont vu la négociation de leurs actions à la Bourse de Toronto être temporairement interrompue tôt vendredi après-midi, en raison de fluctuations soudaines de valeur.

L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a interrompu la négociation sur Canopy Growth, Aphria, Aurora Cannabis et MedReleaf entre approximativement 12 h 15 et 12 h 30. Les activités ont repris pour toutes les actions en l’espace d’environ dix minutes.

Peu avant les interruptions, l’action de Canopy Growth avait chuté de 14,8 %, celle d’Aphria de 15,5 %, tandis que le titre d’Aurora glissait de 14,7 % et celui de MedReleaf, de 19,2 %.

L’OCRCVM a indiqué que l’interruption avait été faite en vertu de la règle des coupe-circuits par titre, qui restreint les variations soudaines de prix des principaux titres canadiens. Cela signifie une interruption de sécurité de cinq minutes automatiquement déclenchée — qui peut être prolongée de cinq minutes — sur tous les marchés boursiers canadiens si le prix d’une action varie de 10 % ou plus dans une période de cinq minutes.

Vahan Ajamian, analyste chez Beacon Securities, a affirmé que les reculs soudains dans les prix des actions des entreprises du secteur du cannabis pourraient s’expliquer par le désir d’investisseurs d’engranger des gains en fin d’année.

Les actions canadiennes du secteur de la marijuana ont fait grimper le secteur des soins de santé de la Bourse de Toronto cette semaine, jouant aussi un rôle important dans les sommets atteints par l’indice composé TSX/S P mercredi et jeudi. Lors des cinq séances précédentes du 20 décembre au 27 décembre, Aphria avait gagné 24,4 %, Aurora 27,2 %, Canopy Growth 29,8 % et MedReleaf, 26,4 %.

Les entreprises canadiennes du secteur de la marijuana volaient haut au cours du plus récent trimestre en accentuant la capacité de production en vue de la concrétisation de la légalisation du cannabis l’été prochain, tout en élargissant aussi leurs activités à l’extérieur des frontières du pays. Au cours du dernier mois, l’action d’Aphria a bondi de 56 %, passant de 11,47 $ le 28 novembre à 18 $ le 28 décembre. Au cours de la même période, Aurora a vu son titre grimper de 14 %, de 7,83 $ à 8,94 $. L’action de Canopy Growth a avancé de 61 %, de 18,85 $ à 30,41 $, tandis que celle de MedReleaf a gagné 24 %, de 16,19 $ à 20,19 $.

Elles ont, pour la plupart, effacé leur perte en séance, voire clôturé en hausse. L’action d’Aphria a terminé à 18,70 $, en hausse de 4 % par rapport à la veille, celle d’Aurora à 9,60 $, en hausse de 7 %, tandis que les titres de Canopy Growth et de MedReleaf se trouvaient respectivement à 29,74 $ (- 2 % sur la séance) et à 21,05 $ (+5 %).