Un nouvel outil pour faire un choix plus éclairé

La base de données de Centris facilite la recherche des acheteurs immobiliers.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir La base de données de Centris facilite la recherche des acheteurs immobiliers.

Centris, un joueur incontournable du monde québécois de l’immobilier, dévoilera ce mardi une alliance avec la jeune entreprise montréalaise Local Logic, qui permettra à des milliers d’acheteurs de faire des choix plus éclairés, en tirant profit de l’immense potentiel des données.

L’entreprise qui exploite le site Centris.ca offrira désormais à ses utilisateurs une nouvelle fonctionnalité développée par Local Logic : la fiche de chaque propriété à vendre dans les régions métropolitaines de Montréal, Québec et Gatineau comprendra désormais le prix de vente et les caractéristiques de la demeure, mais aussi des informations détaillées sur le quartier environnant.

« On fournit des données à Centris qui permettent autant à une famille qui souhaiterait être à proximité d’une école primaire et d’un parc ou à un étudiant qui voudrait utiliser son vélo et être près de l’action de trouver l’emplacement dans une ville qui correspond à ses besoins », explique Gabriel Damant-Sirois, cofondateur de Local Logic, une entreprise créée en 2014 qui se spécialise dans l’analyse de données.

Faire son choix

Le système de Local Logic offre un portrait exhaustif des environs d’une propriété, en s’appuyant sur des données ouvertes ou achetées auprès de fournisseurs privés. Il est ainsi possible de connaître, sur une échelle de 1 à 5, si la propriété de ses rêves est située près d’une école, de restaurants ou de parcs, si elle est plus conviviale pour les piétons, les cyclistes ou les automobilistes, ou encore si elle se trouve dans un endroit paisible ou plus animé.

« Est-ce que quelqu’un irait visiter une propriété sans connaître le nombre de chambres ? Pourtant, un propriétaire a autant besoin de savoir s’il y a, par exemple, une école à proximité que de connaître le nombre de pièces de sa future maison, fait valoir M. Damant-Sirois. On apporte de l’information qui peut mettre en valeur les caractéristiques de chaque propriété. »

« Centris est très fier de devenir le premier partenaire de Local Logic au Québec », souligne le président de Centris, Éric Charbonneau.

Cette alliance avec Centris, dont le site regroupe l’ensemble des propriétés à vendre ou à louer par des courtiers immobiliers au Québec, constitue un « gros coup » pour Local Logic.

À la recherche de partenaires

Ses bases de données couvrent aujourd’hui les dix plus grandes régions métropolitaines du Canada, et elle compte maintenant étendre ses activités au sud de la frontière. Ses dirigeants comptent faire passer le nombre d’employés de 8 à 25 d’ici la fin de l’année afin de rassembler les données d’une centaine de villes américaines.

L’entreprise est à la recherche de partenaires de lancement qui offrent le même genre de services que Centris pour déployer son outil dans les plus grands centres urbains des États-Unis.

Jusqu’à maintenant, la compagnie s’est surtout intéressée au secteur immobilier, mais elle prépare également une incursion dans le domaine du tourisme. Un voyageur en quête qui recherche un type d’expérience bien précis ou qui veut éviter les mauvaises surprises en choisissant l’emplacement de son hôtel pourrait par exemple y trouver son compte.