Le patron de Valeant exprime ses regrets

Photo: Balce Ceneta Associated Press

Le chef de la direction de Valeant Pharmaceuticals a exprimé mercredi certains regrets par rapport aux hausses de prix imposées à certains médicaments à la suite du rachat de leur licence. La société pharmaceutique lavalloise a fourni mercredi une copie préliminaire d’une déclaration que Michael Pearson devait prononcer plus tard devant un comité du Sénat américain, qui enquête sur certaines hausses de prix de médicaments qu’il juge outrancières. Dans la déclaration, M. Pearson affirme que sous sa gouverne, Valeant était trop entreprenante dans les hausses de prix de certains médicaments. Valeant fait l’objet de nombreuses enquêtes depuis qu’elle est plongée dans plusieurs controverses au sujet des prix de ses médicaments et de sa relation avec la pharmacie américaine Philidor, spécialisée dans les commandes postales. Valeant a annoncé le mois dernier que M. Pearson quitterait l’entreprise après l’avoir dirigée pendant huit ans. Elle a indiqué, lundi, qu’il serait remplacé par Joseph Papa, qui était jusqu’à tout récemment chef de la direction chez la pharmaceutique irlandaise Perrigo. Sur la photo, Michael Pearson accompagné de l’ancien chef de la direction financière, Howard Schiller, et de l’actionnaire William Ackman.