Amazon teste son système de livraison par drones

Un drone d’Amazon
Photo: Agence France-Presse / Amazon Un drone d’Amazon

Le géant du commerce en ligne Amazon affirme être en train de tester un système de livraison potentiel par drone en sol canadien.

Sa porte-parole Kristen Kish a indiqué, lundi, que l’entreprise a construit des installations pour effectuer ces tests dans un secteur rural en Colombie-Britannique, refusant toutefois d’identifier l’endroit avec plus de précision.

Mme Kish dit que l’installation de l’Ouest canadien est l’un des endroits choisis à l’extérieur des frontières américaines dans le but d’éviter les règles rigides mises en place par la Federal Aviation Authority des États-Unis.

Transports Canada affirme avoir autorisé Amazon à installer son site de tests en décembre, ajoutant que celui-ci peut être utilisé toute l’année.

Amazon espère un jour pouvoir se servir de drones pour livrer de petits colis à ses clients, moins de 30 minutes après la réception d’une commande.

Transports Canada soutient que le certificat délivré à Amazon n’est que l’une des quelque 1700 ententes similaires conclues l’an dernier.