Le taux annuel d’inflation au Canada était de 1% en janvier

Le taux annuel d’inflation a diminué le mois dernier au Canada. Il se situait à 1 %, comparativement à 1,5 % en décembre.

Les prix de l’essence ont été en janvier à leur niveau le plus bas depuis avril 2009, selon Statistique Canada. Les prix à la pompe ont reculé de 26,9 % en janvier, comparativement à l’année précédente. La majeure partie de cette baisse est survenue au cours des six derniers mois. Depuis juin 2014, les prix de l’essence ont diminué de 33,9 %, selon l’agence fédérale. Le faible coût de l’essence a par ailleurs contrebalancé la hausse des prix dans sept des huit catégories répertoriées dans le rapport de l’agence. L’indice des prix à la consommation s’est situé à 0,7 % en janvier au Québec. C’est cependant en Ontario que l’indice a le plus augmenté, une hausse de 1,6 % comparativement à l’année précédente.

L’indice de référence de la Banque du Canada, qui exclut certaines catégories volatiles comme l’énergie et les aliments, a augmenté de 2,2 %.

Aux États-Unis

Aux États-Unis l’inflation sur un an a glissé en territoire négatif pour la première fois depuis plus de cinq ans à cause de l’effondrement des prix de l’énergie, mais cette baisse des prix ne devrait pas durer, assurent les analystes.

En reculant pour le troisième mois consécutif en janvier (-0,7 %), l’indice des prix à la consommation (CPI) est tombé légèrement dans le rouge à -0,1 % sur un an pour la première fois depuis octobre 2009. La chute des prix du pétrole (-9,7 % en janvier) et particulièrement des prix de l’essence (-18,7 %) en est la première cause, a indiqué le département du Travail en publiant ces chiffres jeudi.

Mais l’inflation sous-jacente, qui exclut les secteurs volatils de l’alimentation et de l’énergie, a tenu bon. À +0,2 % en janvier et +1,6 % sur un an, elle s’est même révélée un peu meilleure que les prévisions des analystes.

À voir en vidéo