Le PIB du Québec recule pour un deuxième mois

Le repli au Québec provient des industries productrices de biens, qui enregistrent une diminution de 1 %.
Photo: iStock Le repli au Québec provient des industries productrices de biens, qui enregistrent une diminution de 1 %.

Le recul de l’activité économique au Québec s’est poursuivi en novembre. Le PIB a baissé pour un deuxième mois consécutif.
 

« Les baisses sont de 0,3 % en novembre et de 0,2 % en octobre », fait ressortir l’Institut de la statistique du Québec. En comparaison, au Canada, le PIB fléchit de 0,2 % en novembre. Le repli au Québec provient des industries productrices de biens, qui enregistrent une diminution de 1 %.

Sur les 11 premiers mois, le PIB du Québec progresse de 1,4 % par rapport à la même période de l’année 2013. Au Canada, ce taux est de 2,3 %.

Le recul d’octobre et de novembre contraste avec le gain de 0,7 % observé en septembre. « Le repli de novembre est principalement attribuable à la baisse de 2,5 % de la production manufacturière. Bien que les statistiques des derniers mois puissent semer le doute, il faut garder en tête l’excellent bilan de 2014 pour les manufacturiers. Même si la fin de 2014 a été difficile pour le PIB réel et que le dernier trimestre s’annonce très faible, le bilan annuel sera positif pour la majorité des secteurs, notamment la fabrication », ont souligné les économistes du Mouvement Desjardins.

« Une cadence plus rapide est attendue pour 2015 […] Les yeux sont tournés vers 2015 et beaucoup d’espoir repose sur le secteur manufacturier. L’accélération de l’économie américaine, la faiblesse du huard et des prix du pétrole feront en sorte que les conditions seront très propices », ont ajouté les analystes de l’institution.