André Proulx quitte la direction de Pétrolia

André Proulx
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir André Proulx

Québec — Le président-directeur général de Pétrolia, André Proulx, très médiatisé dans le dossier de l’exploration pétrolière sur l’île d’Anticosti, quitte ses fonctions au sein de la société établie à Rimouski.

 

Remplacé de façon intérimaire par Myron Tétreault, actuellement administrateur en chef, M. Proulx continuera à siéger au sein du conseil d’administration de l’entreprise, même s’il se retire des affaires courantes.

 

Par voie de communiqué, mardi, Pétrolia a indiqué que ces changements s’inscrivaient dans une « stratégie de croissance par la mise en oeuvre de son plan de relève ».

 

Membre du conseil d’administration de la société depuis 2009, M. Tétreault oeuvre au sein de l’industrie pétrolière canadienne depuis 1996. De 1997 à 2007, il a notamment été l’avocat général ainsi que le secrétaire général de PHX Energy Services Corp.

 

M. Tétreault sera remplacé de façon intérimaire par Charles Boulanger.

 

Pétrolia avait défrayé la manchette au début du mois lorsque les détails de son entente conclue en 2008 avec Hydro-Québec pour ses permis d’exploration sur l’île d’Anticosti ont été dévoilés.

 

Il avait été révélé que la société d’État avait cédé ses permis en échange d’une promesse de redevance si du pétrole de schiste était extrait du sous-sol.