Le déficit commercial du Canada atteint 2 milliards

Photo: Archives La Presse canadienne

Ottawa — Le déficit commercial du Canada avec le monde est en hausse, a indiqué vendredi Statistique Canada, passant de 552 millions en octobre à 2 milliards en novembre.


Les importations de marchandises du Canada ont progressé de 2,7 % en novembre, tandis que les exportations ont diminué de 0,9 %, a expliqué l’agence fédérale. Les importations ont augmenté pour atteindre 39,5 milliards, les volumes ayant progressé de 2,2 %. Les exportations ont diminué pour s’établir à 37,5 milliards, les prix ayant reculé de 1,3 %.


Les exportations vers les États-Unis ont progressé de 3,9 % pour atteindre 28,3 milliards. Les importations en provenance des États-Unis ont atteint 25 milliards, en hausse de 1,7 %, soit une troisième augmentation mensuelle consécutive. Par conséquent, l’excédent commercial du Canada avec les États-Unis s’est accru, passant de 2,7 milliards en octobre à 3,3 milliards en novembre.


Les exportations vers les pays autres que les États-Unis ont reculé de 13,4 % pour s’établir à 9,2 milliards, soit le plus faible niveau observé depuis septembre 2010. Les importations ont augmenté de 4,6 % pour atteindre 14,5 milliards. Par conséquent, le Canada a atteint un déficit commercial record avec les pays autres que les États-Unis, passant de 3,2 milliards en octobre à 5,3 milliards en novembre.

 

Forte hausse aux É.-U.


Aux États-Unis le déficit commercial a bondi en novembre pour atteindre son niveau le plus élevé en sept mois sous l’effet d’une poussée des importations, de biens de consommation en particulier, selon des chiffres publiés vendredi à Washington par le département du Commerce. Le solde, chroniquement déficitaire, des échanges de biens et de services du pays avec le reste du monde s’est établi ce mois-là à 48,7 milliards, en données corrigées des variations saisonnières, soit 16 % de plus que le mois précédent, indique le ministère. Selon le gouvernement, les importations aux États-Unis ont augmenté de 3,8 % en novembre, pour atteindre 231,3 milliards, tandis que les exportations américaines rebondissaient de 1 %.


Sur l’ensemble des onze premiers mois de l’année néanmoins, le déficit commercial américain a reculé de 1,4 %, sous l’effet d’une hausse des exportations (4,4 %) supérieure à celle des importations (3,2 %), et s’élevait officiellement à 501,1 milliards fin novembre.