Rio Tinto investit 2,7 milliards en Colombie-Britannique

Kitimat — Le géant minier mondial Rio Tinto a annoncé hier avoir donné le feu vert final à un investissement de 2,7 milliards $US pour compléter la modernisation de son aluminerie de Kitimat, en Colombie-Britannique.

La société anglo-australienne a indiqué que l'investissement permettrait de mener à terme en 2014 le projet doté d'un budget total de 3,3 milliards $US, dans le nord de la Colombie-Britannique. La filiale montréalaise de l'entreprise, Rio Tinto Alcan, a indiqué que le projet permettrait de préserver 1000 postes de personnel qualifié et de créer 2500 emplois au plus fort de la période de construction.

Le feu vert du conseil d'administration de Rio Tinto était attendu à la fin de l'année. Des décisions quant aux phases subséquentes du projet AP60 de la compagnie à Saguenay et Alma, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, devraient suivre.

Le projet de Kitimat augmentera la capacité de production de l'aluminerie locale de plus de 48 % pour la faire passer à environ 420 000 tonnes par année. La production devrait débuter durant la première moitié de 2014 et augmenter lors des neuf mois suivants.
1 commentaire
  • Notsag - Inscrit 2 décembre 2011 12 h 32

    Quelles sont les conditions?

    Il aurait été intéressant se savoir ce que le fédéral et le provincial ont dû cédé, en terme de subvention ou tarif électrique préférentiel, pour attirer cet investissement de Rio Tinto.

    Alors, on pourrait comparer avec les projets de Rio Tinto au Québec.