Une autre commande historique pour Boeing

New York — Le constructeur aéronautique américain Boeing a reçu hier de l'Indonésienne Lion Air la plus importante commande de l'aviation civile et sa deuxième commande record en moins d'une semaine, confirmant que sa santé retrouvée repose sur la montée en puissance des compagnies asiatiques.

Lion Air va acquérir 230 Boeing moyen-courriers 737 pour près de 22 milliards, dont 201 737 MAX, dernière version en date de son avion régional remotorisé et plus économe en carburant. Boeing affiche aujourd'hui quelque 700 engagements d'achat pour le 737 MAX, dont les premières commandes devraient être honorées à partir de 2017.

La commande de Lion Air, une compagnie à bas coûts créée en 1999 et devenue le premier transporteur aérien privé d'Indonésie, est assortie d'une option pour 150 avions supplémentaires estimée à 14 milliards, portant virtuellement la commande à environ 35 milliards.

Boeing bat ainsi son précédent record, enregistré il y a seulement 4 jours: dimanche, la compagnie Emirates avait annoncé une commande de 50 long-courriers 777 pour 18 milliards, assortie d'options pouvant relever le montant de la commande à 26 milliards.

Par ailleurs, le groupe américain de location-vente d'avions ACG s'est engagé hier à acheter 35 avions 737 MAX, version remotorisée du moyen-courrier Boeing, et a placé une commande ferme pour 20 737-800, a annoncé le constructeur aéronautique dans un communiqué. Le prix catalogue des 20 Next-Generation 737-800 est d'environ 1,7 milliard de dollars, a précisé un porte-parole de Boeing à l'AFP, ajoutant que le prix des 737 MAX n'était pas encore fixé.