Récession aux États-Unis - Temps durs pour les églises

Près de 40 % des églises américaines accusent une diminution des dons des fidèles et de leur budget, selon une récente enquête du groupe de presse évangélique Christianity Today.
Photo: Agence Reuters Baz Ratner Près de 40 % des églises américaines accusent une diminution des dons des fidèles et de leur budget, selon une récente enquête du groupe de presse évangélique Christianity Today.

Washington — Les églises américaines vivent une période de vaches maigres avec la récession aux États-Unis, près de 40 % d'entre elles accusant une diminution des dons des fidèles et de leur budget, affirme une récente enquête du groupe de presse évangélique Christianity Today.

«C'est la première fois qu'on observe deux années consécutives de déclin notable dans les ressources d'un grand nombre d'églises», a indiqué à l'AFP un des auteurs de l'enquête, Matt Branaugh, du journal Your Church.

Selon une enquête réalisée pour la deuxième année consécutive auprès d'un millier d'églises, «38 % des églises ont enregistré une baisse des dons contre 29 % l'année passée». L'enquête n'évalue pas cette baisse en valeur.

Quelque 23 % des églises interrogées fonctionnent sur des budgets allant de 100 000 à 250 000 $ annuels tandis que 20 % ont un budget supérieur à un million de dollars.

Les méga-églises — ou «mega-churches» — qui réunissent entre 2000 et 5000 participants à leurs célébrations dominicales, sont particulièrement affectées par ce tarissement des dons, près de la moitié d'entre elles (47 %) accusant une baisse de leurs recettes, contre 23 % l'année passée. Celles de la côte ouest sont plus sévèrement touchées, avec plus d'une méga-église sur deux enregistrant des dons plus faibles.

«Un des facteurs importants dans la baisse des dons est la montée du chômage», a expliqué Matt Branaugh. En conséquence, un tiers des églises (32 %, contre 14 % en 2009) ont réduit leurs dépenses de 1 % à 20 %, coupant dans les voyages, les conférences, les rénovations et les dépenses des paroisses, indique l'étude.

Toutefois, pressées par les difficultés économiques de leurs ouailles, 45% des églises sont parvenues à augmenter leur budget afin de fournir davantage d'aide aux personnes en difficulté, a indiqué M. Branaugh. Pour aider leurs fidèles pendant la récession et inspirer la générosité, 66 % des églises ont mis l'accent sur les prêches et 48 % ont donné des cours d'aide financière, précise l'enquête.