Fonction publique - Les retraités réclament la suspension des présentes négociations

Une demande de suspension en règle a été soumise à la présidente du Conseil du trésor, Monique Gagnon-Tremblay. Le commissaire au lobbyisme a aussi été sommé d'intervenir.

Le directeur général de l'AQRP, Luc Vallerand, affirme que des questions touchant des personnes retraitées ont été discutées lors des présentes négociations des conventions collectives entre le gouvernement du Québec et le Front commun syndical, qui représente les employés de la fonction publique.

Il dit en avoir obtenu la preuve en vertu de la Loi sur l'accès à l'information. Il exige que cesse cette situation et que les principaux concernés, les retraités des secteurs public et parapublic, soient consultés.

Luc Vallerand allègue que, selon un document du commissaire au lobbyisme, les éléments qui touchent aux régimes de retraite ne peuvent être directement discutés dans le cadre de la négociation d'un contrat collectif de travail. Lors de la mise en place du Front commun syndical pour cette période de négociation des conventions collectives, l'AQRP avait réclamé la création d'une table de travail.

À voir en vidéo