Hyundai remporte un important contrat gazier à Abou Dhabi

Abou Dhabi — La compagnie sud-coréenne Hyundai Heavy Industries (HHI) a remporté hier un contrat d'un milliard de dollars US pour la construction d'une usine de traitement de gaz sur une île au large d'Abou Dhabi, a-t-on annoncé de source officielle.

Le contrat, attribué par l'Abu Dhabi Gas Liquefaction Company (ADGAS), porte sur des travaux d'ingénierie, d'acquisition et de construction d'une usine intégrée de traitement de gaz sur l'île de Das, au large d'Abou Dhabi, l'un des sept membres de la fédération des Émirats arabes unis, riche en hydrocarbures.

Le projet devrait être réalisé en 49 mois, a indiqué le directeur général d'ADGAS, Fahim Kazim, lors de la cérémonie de signature du contrat au siège de l'ADGAS, une filiale de l'Abu Dhabi National Oil Company (publique) spécialisée dans le traitement et la commercialisation du gaz.

La compagnie publique Abu Dhabi Gas Industries (Gasco) avait pour sa part annoncé début novembre avoir finalisé quatre contrats de 9 milliards pour des projets gaziers à réaliser avant fin 2013.

Les projets portent sur la conception, la construction, l'équipement et la gestion d'usines de traitement et de lignes de production de gaz dans l'émirat d'Abou Dhabi.

Abou Dhabi est la capitale de la fédération des Emirats, grand pays pétrolier du Golfe, qui cherche à développer son secteur gazier pour subvenir à ses besoins en gaz naturel liquéfié par l'exploitation de ses réserves propres mais aussi en important du gaz naturel de pays voisins comme le Qatar, Oman et l'Iran.