En bref - Une claque pour la chaussure canadienne

L'industrie canadienne de la chaussure a perdu une nouvelle manche, hier, dans sa bataille contre les importations chinoises.

Le Tribunal canadien du commerce extérieur (TCCE) a annoncé la levée à partir du mois d'octobre des droits antidumping imposés par le Canada aux chaussures et couvre-chaussures en caoutchouc en provenance de la Chine. Le TCCE, qui précisera les motifs de sa décision le 15 février, était arrivé à la même conclusion en avril 2006 dans le cas des bottes de sécurité, et l'année précédente dans celui des bottes pour femmes. Dans ce dernier cas, le tribunal avait constaté qu'il ne restait, dans le domaine, tout simplement plus assez d'entreprises canadiennes à protéger pour justifier le maintien de taxes punitives de l'ordre de 40 à 80 %. Ancien fleuron de l'économie canadienne et québécoise, l'industrie de la chaussure ne compterait plus au Québec qu'un total de 1765 emplois, soit moitié moins qu'en 2003.