Un prince saoudien rachète les hôtels Fairmont

Toronto — Le prince saoudien Alwaleed bin Talal, cinquième richesse du monde, allié à un fonds immobilier américain, va acquérir le groupe hôtelier américain Fairmont pour 3,9 milliards $US, damant le pion au financier américain Carl Icahn, également sur les rangs.

Kingdom Hotels International, propriété du prince saoudien, et le fonds Colony Capital, basé en Californie, ont conclu un accord avec Fairmont au terme duquel ils offriront 45 $US en numéraire par titre du groupe hôtelier basé à Toronto, pour acheter l'intégralité des actions, ont indiqué les différentes parties dans un communiqué commun. Le prix offert représente une prime de 28 % par rapport à la clôture du titre le 4 novembre dernier.

Carl Icahn avait offert pour sa part 40 $US en décembre 2005.

Le prix de 3,9 milliards inclut une reprise de dette. Au terme de la transaction, Kingdom Hotel va aussi prendre une participation dans le groupe hôtelier Raffles, acquis l'an dernier par le fonds Colony, qui inclut un palace prestigieux à Singapour, le Raffles, vieux de 119 ans. Au total, avec Raffles et la reprise de dette, la transaction atteint un montant de 5,5 milliards, selon le communiqué.

Fairmont gère déjà certains hôtels du prince Alwaleed (par ailleurs déjà actionnaire minoritaire du groupe), en particulier le Savoy à Londres. Il a sous sa responsabilité au total 87 établissements, soit 34 000 chambres, aux États-Unis, Canada, Mexique, Bermudes, Royaume-Uni, Monaco, Kenya, Émirats Arabes unis.

Les activités de Fairmont, une entreprise dont le siège social est à Toronto, seront combinées à celles de la chaîne Raffles, basée à Singapour, appartenant à Colony, créant ainsi un réseau de 120 hôtels dans 24 pays. Fairmont et Raffles garderont toutefois leurs sièges sociaux et demeureront des marques de commerce distinctes.

La chaîne possède notamment l'hôtel Royal York de Toronto, l'hôtel Banff Springs dans les Rocheuses, de même que le Château Frontenac à Québec, le Château Laurier à Ottawa et le Reine Élizabeth à Montréal. Fairmont possède également la chaîne d'hôtels Delta.

Raffles détient et gère pour sa part un portefeuille de 33 propriétés situées principalement en Asie et en Europe.

Le prince Alwaleed bin Talal est classé au cinquième rang des principales fortunes mondiales par le magazine américain Forbes avec 23,7 milliards $US.