Une bonne année pour Air Canada et WestJet

Air Canada a complété l'année 2005 avec l'inscription, en décembre, d'un coefficient d'occupation record pour un 21e mois consécutif. Cette séquence vient témoigner de la croissance généralisée du trafic passagers, comme peut également en témoigner la contribution de WestJet.

Sur l'ensemble de son réseau, Air Canada a comptabilisé une hausse de 7,4 % de son trafic passagers en décembre et un accroissement de 4,5 % de ses capacités, ce qui lui a permis d'afficher un coefficient d'occupation record de 77,3 %. Pour 2005 — année de disparition de Jetsgo, qui a déclaré faillite en mai — l'augmentation de 6,1 % du trafic et de 2,6 % de la capacité offerte a permis au transporteur dominant au pays d'afficher un coefficient d'occupation moyen de 80,1 %.

Chez WestJet, la hausse du trafic a été de 15 % en décembre et de 26,8 % sur l'ensemble de l'année. Le principal concurrent d'Air Canada sur le marché canadien a fait croître ses capacités de 9,8 % le mois dernier et de 19,1 % en 2005, ce qui a conduit à un coefficient d'occupation de 78,2 % et de 74,6 % respectivement.

À titre de comparaison, Air Canada a vu son trafic reculer de 2,3 % en décembre sur le marché canadien. Ce repli, combiné à une diminution de 2,5 % de ses capacités, a produit un coefficient d'occupation de 77,2 %. Pour l'ensemble de 2005, le gain en trafic passagers a été de 1,9 % alors que les capacités ont été réduites de 2,2 %, ce qui se traduit par un coefficient d'occupation de 80,7 %.

Cette comparaison ne saurait cependant être complète sans y greffer la performance de la filiale régionale Jazz. En pleine restructuration de sa flotte, un processus qui intègre l'arrivée de jets régionaux, Jazz, qui sera transformée sous peu en fiducie de revenu, a comptabilisé une hausse de 86,1 % de son trafic passagers en décembre, soutenue par un accroissement de 82,1 % de ses capacités. Sur les 12 mois, le trafic a bondi de 48 % et les capacités, de 33,9 %, pour produire un coefficient d'occupation de 71,1 %, contre 64,3 % en moyenne en 2004.

«Nous sommes très satisfaits de l'essor continu de nos coefficients d'occupation de la dernière année au cours de laquelle 48 nouveaux biréacteurs régionaux se sont ajoutés au parc combiné. Ces appareils, dont 31 ont une capacité de 75 à 100 passagers, nous ont permis de tirer parti d'occasions stratégiques de croissance en affectant le bon appareil au bon marché et au bon moment», a commenté Montie Brewer, président et chef de la direction d'Air Canada.

Dans les autres segments, Air Canada a inscrit des gains en trafic passagers de 6 % sur les routes transfrontalières l'an dernier, de 8,5 % sur les routes transatlantiques et de 5,5 % sur les routes du Pacifique. L'augmentation a été plus forte dans le segment Amérique latine et autres, avec une croissance du trafic de 14,1 % sur 12 mois.