En bref - Arcelor a posté hier son offre à Dofasco

Hamilton — Le géant européen de l'acier Arcelor a laissé savoir hier qu'il avait expédié sa proposition de rachat aux actionnaires de Dofasco.

La multinationale offre 63 $ par action, soit environ 4,9 milliards, afin de prendre le contrôle de l'aciérie canadienne établie à Hamilton, en Ontario. Arcelor courtise Dofasco depuis plusieurs mois. La société, qui occupe le deuxième rang mondial dans l'industrie de l'acier, espère que l'acquisition lui permettra de prendre pied en Amérique du Nord. Sa plus récente offre est supérieure à celle du conglomérat allemand ThyssenKrupp AG, qui a accepté de jouer le rôle de chevalier blanc à la demande des dirigeants de Dofasco. Pour l'instant, l'entreprise n'offre que 61,50 $ par action, soit 4,8 milliards pour l'aciérie canadienne. Cette proposition vient normalement à échéance le 10 janvier, mais plusieurs investisseurs s'attendent à ce qu'elle soit bonifiée avant la date butoir.