Contrat d'impartition de deux milliards - CIBC confie son informatique à Hewlett-Packard

Toronto — La banque CIBC a conclu un contrat d'impartition de deux milliards pour une période de sept ans avec Hewlett-Packard, dans le cadre duquel elle confie au géant américain de l'informatique la presque totalité de ses activités de technologies de l'information.

Intria-HP

L'entente annoncée hier comprend également la cession à HP de la participation de 51 % que détenait la CIBC dans Intria-HP, une coentreprise spécialisée dans l'impartition qui avait été fondée en 1998.

Les 1280 employés d'Intria-HP deviennent ainsi des employés de la division des services de HP. Celle-ci devient de plus l'unique propriétaire d'un centre ultra-moderne de technologies de l'information à Toronto.

Le directeur des informations financières à la CIBC, Mike Woeller, a indiqué hier que l'entente permettra à la banque de réduire ses coûts en technologies de l'information, sans toutefois préciser l'ampleur des économies qui seront réalisées. «Cette entente avec HP est sans aucun doute une bonne chose pour nous, a-t-il dit. Nous allons certainement économiser de l'argent.»

Selon M. Woeller, le contrat d'impartition permettra à la CIBC de se concentrer sur le service à ses huit millions de clients, pendant que HP s'occupera de toute l'infrastructure de technologies de l'information, allant des ordinateurs de bureau jusqu'à des systèmes et logiciels appartenant à divers fournisseurs.

«L'annonce confirme la prolongation de nos relations et représente l'étape logique suivante pour HP et la CIBC, car elle permet à la CIBC de se consacrer exclusivement à ses activités principales tout en continuant à offrir les services supérieurs de HP à ses clients», a déclaré le chef de la direction de la CIBC, John Hunkin.

Expertise

La vice-présidente administrative de Services HP, Ann Livermore, a pour sa part indiqué que son entreprise entendait utiliser l'expertise des employés de Intria-HP ainsi que son centre technologique de Toronto comme base pour une expansion nord-américaine et même mondiale. Le centre de Toronto dessert déjà d'importants clients, dont General Motors.

«Nous voulons trouver d'autres clients pour ce centre», a dit Mme Livermore, en précisant que la qualité des infrastructures de ce centre lui permettront même de desservir des clients d'Asie et d'Europe. Le centre de Toronto devient ainsi le plus important de HP au Canada. La société américaine compte également plusieurs centres d'appels au pays.