DVD: Intel et Microsoft prennent parti

San Jose — Les géants américains de l'informatique Intel et Microsoft, qui sont respectivement les principaux fournisseurs de microprocesseurs et de logiciels pour les PC dans le monde, ont décidé de soutenir un nouveau format de DVD, baptisé HD DVD.

Après être restées neutres pendant des mois dans la bataille opposant les formats concurrents HD DVD et Blu-ray Disc pour les DVD de la prochaine génération, les deux firmes ont annoncé hier leur ralliement au groupe de promotion du HD DVD, qui comprend notamment le groupe japonais Toshiba et les studios Universal.

Cette décision signifie que les ordinateurs qui fonctionneront avec le futur système d'exploitation Windows Vista de Microsoft ou la technologie Viiv d'Intel seront équipés d'un support pour les lecteurs HD DVD (High Definition Digital Versatile Disc). «Nous voulons être sûrs que tout ce qui est commercialisé répond le plus possible aux intérêts du consommateur en matière de prix et de facilité d'utilisation», a souligné Blair Westlake, vice-président de Microsoft Media/Entertainment and Technology Convergence Group.

Le standard Blu-ray est défendu par le japonais Sony et d'autres sociétés comme les fabricants d'ordinateurs Apple, Hewlett-Packard et Dell.

Rapport de force

On ne sait pas dans quelle mesure la décision de Microsoft et d'Intel peut changer le rapport de force. Par le passé, l'industrie du PC a réussi à éviter la confusion entre des formats concurrents en offrant des lecteurs compatibles avec des normes différentes.

Les efforts entrepris pour fusionner les deux normes en un unique format ont échoué jusqu'à présent. Selon les analystes, les consommateurs devraient privilégier les DVD standards jusqu'à ce que l'un des deux nouveaux formats s'impose.

Si la décision d'Intel et de Microsoft renforce le camp du HD DVD, elle ne porte pas un coup fatal au Blu-ray. «Nous ne prévoyons pas de construire un support Windows initial pour le Blu-ray ou d'autres formats», a précisé Jordi Ribas, un responsable de Microsoft. D'après lui, «cela n'empêche pas des tierces parties de construire elles-mêmes ce support».

Le HD DVD permettra notamment aux studios de stocker des versions haute définition et standard d'un film sur un DVD.

M. Westlake affirme que le HD DVD séduit de plus en plus les fabricants installés en Chine, où sont construits la plupart des lecteurs DVD dans le monde. Sans eux, cette technologie pourrait difficilement être déployée rapidement à un prix bon marché.

Les partisans du Blu-ray assurent que leur technologie est plus sophistiquée et dotée d'une plus grande capacité de stockage. Le camp adverse rétorque que le HD DVD sera prêt plus tôt et à un coût inférieur.