La croissance économique du Québec se maintient

Québec — La croissance économique du Québec s'est maintenue au deuxième trimestre. Selon l'Institut de la statistique du Québec, le produit intérieur brut aux prix du marché a augmenté de 0,5 % en termes réels au cours de cette période. Ce taux est identique à celui qu'on a enregistré au premier trimestre.

Les exportations internationales ont notamment progressé de 2,9 %, alors que celles à destination des autres provinces ont diminué de 0,2 %. Les importations internationales ont augmenté de 1,1 %, tandis que celles en provenance des autres provinces ont régressé de 0,8 %.

L'investissement en capital fixe, tant des entreprises que des administrations publiques, a diminué, tout comme la construction résidentielle. Par contre, la construction non résidentielle des entreprises affiche une progression de 4,2 %, principalement attribuable au regain des investissements d'Hydro-Québec.

Par ailleurs, la croissance des dépenses de consommation a ralenti et se situait à 0,4 %, tant à cause des biens que des services, pendant que les dépenses en biens et services des administrations publiques diminuaient de 0,1 %.