En bref - Régime minceur pour Delta Airlines

Atlanta — La compagnie américaine Delta Air Lines, troisième du secteur aérien aux États-Unis, va supprimer 9000 emplois, baisser les salaires de ses employés et modifier son réseau pour se concentrer davantage sur les vols internationaux, dans le cadre de son plan de restructuration entamé en 2001, a annoncé hier la direction.

Le salaire du p.-d.g. de la compagnie, Gerald Grinstein, sera réduit de 25 % et celui de tous les autres cadres de Delta subira une baisse de 15 %. Quant aux suppressions d'emploi, elles s'ajoutent aux quelque 24 000 postes que Delta a décidé de supprimer au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 qui ont porté un coup sévère aux compagnies aériennes américaines. Delta et ses filiales comptent 52 000 employés et la décision de supprimer 9000 emplois signifie une réduction d'effectifs à hauteur de 17,3 % de son effectif. Delta Air Lines a perdu près de 10 milliards depuis janvier 2001.