Les profits de Saputo augmentent

L'appétit des Canadiens pour le fromage a continué d'engraisser les profits de Saputo, qui ont augmenté de 20 millions pour totaliser 232,1 millions au cours de l'exercice terminé le 31 mars dernier.

Cela correspond à 2,23 $ par action. En 2003-04, le bénéfice net de l'entreprise s'était établi à 212,4 millions, ou 2,05 $. Les ventes consolidées s'élevaient alors à 3,57 milliards. Elles ont atteint 3,88 milliards l'an dernier.

La totalité de cette augmentation est attribuable à la bonne santé du secteur des produits laitiers au Canada, dont le chiffre d'affaires et le bénéfice d'exploitation ont tous deux connu une hausse. Cette division commercialise entre autres les fromages Stella et Saputo, Cayer et Caron ainsi que les produits Nutrilait.

Exercice difficile

Les activités américaines de la société ont pour leur part connu un exercice un peu plus difficile. Le bénéfice avant intérêt, impôt et amortissement (BAIIA) a chuté de 23,9 millions pour s'établir à 137 millions.

«Bien que le prix moyen du bloc par livre de fromage se soit avéré plus favorable, le secteur a été touché de façon défavorable par la relation entre le prix moyen du bloc par livre de fromage et le coût de notre matière première le lait», a expliqué la compagnie dans un communiqué.

Le groupe Vachon a lui aussi connu une année difficile. La baisse de ses ventes et la hausse de ses coûts — notamment de ceux découlant du régime de retraite — ont comprimé son BAIIA qui est passé de 32,5 millions en 2003-04 à 26,6 millions l'an dernier.

Le quatrième trimestre a été particulièrement dur pour le fabricant de petits gâteaux de Beauce. L'augmentation du prix de ses produits en février a en effet nui aux ventes.

Pour Saputo, les trois derniers mois de l'exercice se sont soldés par un bénéfice net de 59,7 millions, ou 57 ¢ par action, sur des revenus de 916,8 millions. À pareille date l'an dernier, la société avait fait état de profits de 58,1 millions, ou 56 ¢ par action. Son chiffre d'affaires trimestriel était de 945,9 millions.

Pour l'année qui commence, Saputo mise sur l'amélioration de ses procédés et de son efficacité pour accroître sa rentabilité. L'entreprise entend en outre réaliser d'autres acquisitions.

«Notre situation financière est excellente et elle nous procure une très grande souplesse pour assurer notre développement», a souligné la direction.

La compagnie dit avoir terminé la réorganisation des installations de production laitière argentines qu'elle a acquises à la fin de 2003. «Notre rentabilité est désormais comparable à la moyenne nord-américaine», a confié le p.-d.g., Lino Saputo Jr.