En bref - L'Ontario revient à la charge

Toronto — L'Ontario revient à la charge avec son projet de créer un organisme national de réglementation des valeurs mobilières, en annonçant hier la mise sur pied d'un comité chargé de se pencher sur cette question.

Le comité composé de sept personnes bien en vue dans les cercles financiers canadiens, dont Jacques Ménard, président du conseil de BMO Nesbitt Burns, se voit confier le mandat de tracer les grandes lignes d'un regroupement des 13 organismes provinciaux et territoriaux de réglementation. Le président du comité, Purdy Crawford, a dit que ses membres pourraient aussi tenter de convaincre les provinces récalcitrantes, au premier rang desquelles on compte le Québec, l'Alberta et la Colombie-Britannique. Ces provinces s'opposent fermement à la création d'un organisme national de réglementation.