Les résultats conformes de Nortel rassurent les investisseurs

Toronto — Le cours de l'action de Nortel Networks a bondi hier au lendemain de la divulgation de résultats trimestriels conformes aux attentes des analystes.

Les investisseurs boursiers ont de plus été rassurés par le portrait prudent mais généralement positif dressé par la direction de Nortel, ainsi que par le fait que l'équipementier a finalement comblé le retard qu'il accusait dans la divulgation de ses résultats trimestriels, après la vaste opération de révision de ses précédents résultats.

Le chef de la direction, Bill Owens, a d'ailleurs exprimé son soulagement hier, à l'occasion d'une conférence téléphonique avec des analystes, d'enfin tourner la page sur ce chapitre. Nortel n'est peut-être toutefois pas au bout de ses peines puisque l'entreprise continue de faire l'objet d'enquêtes réglementaires et judiciaires au Canada et aux États-Unis. Des actionnaires qui se disent victimes des erreurs comptables de Nortel ainsi que de son impact sur le cours de l'action ont également intenté des recours collectifs.

«Nous franchissons une étape importante», a dit M. Owens aux analystes, ajoutant qu'il souhaite maintenant que l'entreprise puisse se concentrer pleinement sur son plan stratégique de développement ainsi que sur l'amélioration de son efficacité.

Le p.-d.g. a dit que Nortel fait des progrès, mais qu'elle doit faire face à une vive concurrence sur le marché de l'équipement de télécommunications, ce qui se traduit par une réduction des marges bénéficiaires. Dans ce contexte, M. Owens a précisé que l'entreprise n'a d'autre choix que de réduire encore davantage ses coûts.

Perte de 49 millions $US

Nortel a enregistré une perte nette de 49 millions $US, ou 1 ¢US par action, pour le trimestre qui a pris fin le 31 mars, ainsi que des revenus de 2,54 milliards $US.

«Nous devons réduire la structure de coûts de Nortel et nous sommes déterminés à prendre les mesures nécessaires pour y parvenir», a dit M. Owens. Il a notamment indiqué que la direction envisage de réduire le nombre de centres de recherche et développement, qui dépasse présentement la trentaine dans le monde.

L'action de Nortel à la Bourse de Toronto s'est appréciée de près de 13 % en cours de séance hier, pour atteindre un sommet de 3,60 $. Le titre a finalement clôturé à 3,49 $, en hausse de 30 ¢, ou 9,4 %.

Le directeur des finances de l'entreprise, Peter Currie, a précisé que le marché de l'équipement de télécommunications dans son ensemble croît présentement à un rythme variant entre 4 et 6 %. «Nous prévoyons qu'il en sera de même pour nous», a-t-il ajouté.

La valeur du carnet de commandes de Nortel s'établissait à 4,55 milliards $US en date du 31 mars, comparativement à 4,1 milliards $US au 31 décembre.

M. Currie a cependant précisé que la rentabilité de Nortel sera affectée par les coûts liés aux projets d'expansion en Inde ainsi que par une augmentation de la part des ventes provenant de produits à faible marge bénéficiaire.

Deux contrats

Par ailleurs, Nortel a annoncé hier l'obtention de deux contrats, dont l'un, d'une valeur de 126 millions $US, a été conclu avec Bell Mobilité. Cette entente devrait permettre à Bell Mobilité de se doter d'un réseau de données sans fil qui offrira des services jusqu'à six fois supérieurs à ceux accessibles présentement.

L'autre entente, d'une valeur de 42 millions $US, a été conclue avec le ministère de la Défense du Royaume-Uni.