En bref - Quebecor World sous surveillance

La firme de notation de crédit Moody's a placé hier la dette de Quebecor World sous surveillance, en vue d'une possible décote. Moody's a justifié cette mesure par le fait que Quebecor World entend racheter jusqu'à 140 millions $US de ses propres actions.

La firme torontoise dit également s'inquiéter de la faiblesse des résultats de l'imprimeur pour le premier trimestre ainsi que des prévisions d'un bénéfice d'exploitation encore plus faible pour le deuxième trimestre en cours. Le 10 mai dernier, Quebecor World faisait part d'un bénéfice net de 16,3 millions $US, ou 5 ¢US par action, pour le premier trimestre, en forte baisse par rapport aux profits de 35,8 millions $US, ou 20 ¢US par action, de la période correspondante en 2004. La direction de l'entreprise disait s'attendre à une performance encore plus faible au deuxième trimestre, avant que la situation ne s'améliore lors des six derniers mois de l'exercice en cours.