Air Canada et WestJet comblent le vide laissé par Jetsgo

Air Canada et WestJet ont eu tôt fait de combler le vide créé par l'arrêt abrupt des activités de Jetsgo. Tous deux ont inscrit des hausses notoires de trafic en avril, alors qu'Air Canada a continué d'afficher un taux d'occupation record pour un 13e mois consécutif.

Air Canada a inscrit, en avril, un coefficient record de 80,5 % sur l'ensemble de son réseau et de 82 % sur son réseau intérieur. Cette performance reflète une hausse de 4,7 % du trafic passagers entre avril 2004 et avril 2005. Ce gain a été à peine atténué par une augmentation de 1,1 % de la capacité sur l'ensemble du réseau; il a été amplifié par un recul de 1,7 % de la capacité sur le réseau intérieur.

Sur ce dernier segment, et sans faire référence à l'arrêt abrupt des activités de Jetsgo, survenu dans la nuit du 11 au 12 mars, Air Canada a fait ressortir une progression de 7,2 % du trafic le mois dernier lorsque les données du transporteur et de sa filiale régionale sont combinées. Chez Air Canada Jazz, on a inscrit une poussée de 17 % du trafic entre avril 2004 et le mois correspondant de 2005, poussée qui s'est traduite par un coefficient d'occupation de 70,5 % contre 61,1 % un an plus tôt.

WestJet n'a pas à rougir. Le transporteur de l'Ouest, actif dans le créneau à escompte, a comptabilisé une hausse de 35 % de son trafic passagers le mois dernier. Cette donnée, combinée à une augmentation de 28,5 % des capacités dans l'intervalle, a mené à un coefficient d'occupation de 68,8 % le mois dernier, comparativement à 65,5 % en avril 2004.

Pour l'ensemble des quatre premiers mois, la hausse du trafic chez WestJet dépasse les 40 %. Pour Air Canada, le gain cumulé est de 4,8 % par rapport à la période correspondante de 2004. Tous les segments sont en hausse à l'exception du trafic sur les routes transfrontalières, qui affiche un recul de 0,1 % après quatre mois cette année et qui a forcé une diminution de 9,8 % des capacités sur ce marché.

Le transporteur dominant au pays se nourrit toujours d'une reprise vigoureuse sur les routes transpacifiques, qui affiche un trafic passagers en hausse de 7,9 % après quatre mois. Son retour en force dans le segment vols nolisés et des destinations soleil demeure également remarqué, avec une croissance de 15,4 % du trafic combinée à un accroissement de 12 % des capacités. Sur les routes transatlantiques, Air Canada a fait ressortir un gain cumulé de 3,6 % de son trafic alors que, sur son réseau intérieur, il atteint les 2,4 %. Pour la filiale régionale Air Canada Jazz, l'augmentation après quatre mois s'est chiffrée à 15,6 %.