En bref: Les revenus tirés du commerce électronique restent marginaux

Ottawa — Bien qu'en 2004 les ventes en ligne des entreprises et des administrations publiques canadiennes aient considérablement augmenté pour une cinquième année consécutive, le commerce électronique représente toujours moins de 1 % seulement des recettes totales d'exploitation des entreprises privées.

C'est ce qu'indique Statistique Canada. La valeur combinée des ventes en ligne du secteur privé et du secteur public s'est accrue de 49,7 % pour atteindre 28,3 milliards. Les ventes en ligne des entreprises privées ont grimpé de 45,5 % pour se chiffrer à 26,4 milliards, tandis que celles du secteur public ont plus que doublé pour s'établir à 1,9 milliard. Le commerce électronique continue de se concentrer dans les grandes entreprises. Seulement 7 % des entreprises privées se sont livrées au commerce électronique l'an dernier, soit le même pourcentage qu'en 2003. Ces sociétés ont représenté 27 % du revenu brut d'entreprise au Canada.