Le port de Montréal enregistre une hausse du trafic au premier trimestre

Le port de Montréal a enregistré une hausse du trafic dans toutes les catégories de marchandises au premier trimestre de 2005, a déclaré hier le président-directeur général de l'Administration portuaire de Montréal (APM), Dominic J. Taddeo.

Le trafic de l'ensemble des marchandises manutentionnées au port s'est élevé à 5,6 millions de tonnes, en hausse de 21 % ou de plus de 976 000 tonnes par rapport au premier trimestre 2004, indique un communiqué émis par l'APM. Le port de Montréal a manutentionné 2,8 millions de tonnes de marchandises conteneurisées au cours du premier trimestre de cette année, soit une augmentation de 13 % ou de 321 000 tonnes par rapport à la même période en 2004.

Au 31 mars, 303 498 conteneurs de vingt pieds ou l'équivalent avaient transité par le port, représentant une hausse de 12,2 % par opposition aux 270 480 reçus au cours des trois premiers mois de 2004.

Hier, lors de la réunion annuelle de l'APM, M. Taddeo a souligné qu'au mois de mars, le port de Montréal a manutentionné pour la première fois plus d'un million de tonnes de marchandises en conteneurs dans un seul et même mois. «Nous ne nous attendons pas à terminer l'année avec un taux de croissance aussi élevé dans le secteur des conteneurs, a dit M. Taddeo. Certes, nous jouissons d'une part enviable du marché de l'Atlantique Nord, mais c'est un marché à maturité comparé à celui de l'Asie qui est en pleine expansion.»

Le marché de l'Atlantique Nord continuera de croître et, selon M. Taddeo, il est néanmoins réaliste de prévoir un gain de 4 % du trafic conteneurs en 2005, au port de Montréal.

Du côté des marchandises diverses non conteneurisées, le trafic s'est accru de plus de 50 % surtout grâce à de fortes entrées de produits sidérurgiques, ainsi que d'anodes et de cathodes de cuivre. Ce trafic s'est élevé à environ 147 500 tonnes.