OMC: Pascal Lamy en tête

Genève — L'ancien commissaire européen au Commerce, Pascal Lamy, a réuni le plus grand nombre de soutiens lors du premier tour de consultations en vue de la désignation du nouveau directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a-t-on appris hier de sources officielles.

Le président du comité de sélection, l'ambassadeur kenyan Amina Mohamed, a précisé que Lamy devançait le ministre mauricien du Commerce, Jaya Krishna Cuttaree, et Carlos Perez de Castillo, ancien délégué de l'Uruguay à l'OMC. Le candidat brésilien, Luiz Felipe Seixas Correa, actuel délégué de son pays à l'organisation, est arrivé quatrième. La procédure de désignation du directeur général prévoit que le candidat arrivé dernier après la première série de consultations se retire. Le Brésil a décidé hier de retirer son candidat.

L'actuel directeur général, Supachai Panitchpakdi, doit quitter ses fonctions fin août. Amina Mohamed préside un panel de trois ambassadeurs qui consultent actuellement leurs homologues de l'OMC pour choisir le prochain patron de cette organisation de 148 membres. Le choix se fait par consensus, le triumvirat ayant jusqu'à la fin mai pour désigner le préféré de tous.