En bref - MG Rover va se déclarer en faillite

Londres — Le constructeur automobile britannique MG Rover Group va se déclarer en faillite après l'échec des négociations sur son rachat par la société chinoise Shanghai Automotive Industrial Co. (SAIC).

Plus de 6000 emplois sont menacés. La nouvelle a été annoncée par le gouvernement britannique hier. Plus tôt dans la journée, Rover, le dernier grand constructeur britannique, avait suspendu la production dans son usine de Birmingham et appelé le gouvernement à confirmer son offre de prêt de 100 millions de livres (228,8 millions de dollars) destiné à permettre à Rover de rester solvable et à faciliter la conclusion d'un accord avec SAIC. Mais le gouvernement s'est engagé à fournir les fonds seulement si les deux parties parvenaient à un accord.