La québécoise EVLO inaugure un projet en France

Sonia St-Arnaud, présidente-directrice générale d’EVLO
Photo: Fournie Sonia St-Arnaud, présidente-directrice générale d’EVLO

La filiale d’Hydro-Québec spécialisée dans le stockage d’énergie par batterie, EVLO, inaugure jeudi son premier projet à l’international, en France. Le projet baptisé « Tonnerre », fruit d’une collaboration avec Innergex, permettra de « contribuer à la stabilité » du Réseau de transport d’électricité français.

C’est la toute première fois que la technologie de stockage d’EVLO s’exporte hors des frontières du Québec, souligne avec fierté Sonia St-Arnaud, p.-d.g. de la filiale depuis mai dernier. Il s’agit d’un projet qui fait « rayonner le savoir-faire québécois », se réjouit-elle.

Il faut dire que le projet Tonnerre est piloté par une autre entreprise d’ici, la longueuilloise Innergex, spécialisée dans la production d’énergies renouvelables. Celle qui possède une quinzaine de parcs éoliens en France a décidé de faire appel aux services d’EVLO pour une solution de stockage d’énergie par batterie.

En service depuis le 22 juillet dernier, les installations de Tonnerre, situées à Joux-la-Ville, en Bourgogne–Franche-Comté, permettent entre autres de « contribuer à la stabilité » du réseau français pendant les périodes de tension, indique Mme St-Arnaud.

Photo: EVLO Les conteneurs de stockage d’électricité d’EVLO, en Bourgogne–Franche-Comté

La capacité des nouvelles installations de stockage est de 9 MW/9 MWh, détaille-t-elle. Grosso modo, cela veut dire que le projet Tonnerre aurait la capacité d’alimenter 4 800 maisons pendant 1 heure — en prenant pour référence une maison québécoise moyenne qui se chauffe à l’électricité, selon les estimations d’EVLO.

Selon Mme St-Arnaud, les projets de stockage d’énergie, comme celui de Tonnerre, constituent un maillon essentiel de la transition énergétique. « L’énergie éolienne et le solaire sont des sources d’énergie intermittentes. Alors cela fait en sorte que les réseaux ont besoin de systèmes de stockage pour faire face aux irrégularités », explique-t-elle.

« Le site de Tonnerre, qui est situé tout juste à côté des parcs éoliens [Yonne et Yonne II d’Innergex], est un exemple parfait de couplage de la production d’énergie renouvelable avec des solutions de stockage. »

La p.-d.g. d’EVLO espère bien que d’autres projets du même type verront le jour ailleurs, estimant que l’entreprise a ce qu’il faut pour se distinguer de ses concurrents. Notamment, les batteries d’EVLO sont « plus sécuritaires » et « écoperformantes », grâce à une technologie au phosphate de fer lithié brevetée, fait valoir la filiale. « Parmi les marchés qu’on vise, il y a les États-Unis, certaines provinces canadiennes et l’Europe aussi », souligne Mme St-Arnaud.

À voir en vidéo