La Bourse de Toronto perd plus de 200 points

Sur le marché des devises, le dollar canadien se négociait à 76,43 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 76,87 cents US de la veille.
Darren Calabrese La Presse canadienne Sur le marché des devises, le dollar canadien se négociait à 76,43 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 76,87 cents US de la veille.

La Bourse de Toronto chutait de plus de 200 points mardi, en fin de matinée, tirée vers le bas par les pertes des secteurs de l’énergie et des métaux de base, ainsi que par la baisse des prix du pétrole.

L’indice composé S & P / TSX du parquet torontois effaçait 246,93 points à 19 589,19 points.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles reculait de 237,21 points à 31 861,78 points. L’indice élargi S & P 500 glissait de 38,55 points à 3992,06 points, tandis que l’indice composé du Nasdaq se dépréciait de 143,01 points à 11 874,66 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien se négociait à 76,43 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 76,87 cents US de la veille.

Le cours du pétrole brut perdait 4,35 $ US à 92,66 $ US le baril, pendant que celui du gaz naturel cédait 38 cents US à 8,96 $ US le million de BTU.

Le prix de l’or abandonnait 14,20 $ US à 1735,50 $ US l’once et celui du cuivre lâchait 5 cents US à 3,56 $ US la livre.

À voir en vidéo