La pénurie de lait maternisé se poursuivra tout l’été, selon Santé Canada

Le ministère fédéral indique que les livraisons de préparations spéciales devraient être disponibles dans les pharmacies à partir de la première semaine de juillet, mais que les approvisionnements continueront d’être limités.
Ryan Remiorz La Presse canadienne Le ministère fédéral indique que les livraisons de préparations spéciales devraient être disponibles dans les pharmacies à partir de la première semaine de juillet, mais que les approvisionnements continueront d’être limités.

La pénurie de lait maternisé spécialement conçu pour les bébés souffrant d’allergies alimentaires et de certaines conditions médicales sévit toujours à l’échelle nationale, et devrait se poursuivre tout au long de l’été, selon Santé Canada.

Le ministère fédéral indique que les livraisons de préparations spéciales devraient être disponibles dans les pharmacies à partir de la première semaine de juillet, mais que les approvisionnements continueront d’être limités.

Santé Canada affirme qu’il n’y a pas de pénurie de préparations régulières pour les nourrissons à l’échelle du pays.

La pénurie de lait maternisé survient après qu’un rappel massif de préparations contaminées en février a entraîné la fermeture de l’usine d’Abbott Nutrition au Michigan, où la préparation avait été produite.

Abbott Nutrition fabrique les marques populaires Similac et Alimentum.

 

Dans un communiqué, Santé Canada indique que les parents devraient discuter des besoins de leur tout-petit avec un professionnel de la santé, soit un médecin, une infirmière autorisée ou un nutritionniste. Ils pourront recommander des préparations spéciales de rechange et la façon de les intégrer à l’alimentation de leur bébé.

De plus, Santé Canada demande aux parents qui n’ont pas besoin d’une préparation de lait maternisé de ne pas en acheter afin de conserver les approvisionnements pour les bébés ayant des allergies ou des conditions médicales particulières.

À voir en vidéo