Le prix du lait grimpera de 2 cents le litre

Catherine Legault Le Devoir

La Commission canadienne du lait a approuvé une rare deuxième augmentation du prix du lait pour cette année.

La société d’État, qui supervise le système de gestion de l’offre laitière du Canada, affirme que les prix du lait à la ferme augmenteront d’environ 2 cents le litre, ou 2,5 %, à compter du 1er septembre.

Les prix du lait ont déjà augmenté de 6 cents le litre, soit environ 8,4 %, le 1er février.

La commission a précisé que lorsqu’elle réexaminera les prix comme d’habitude cet automne, l’augmentation des prix du 1er septembre sera déduite de tout ajustement pour février prochain. Les prix sont généralement révisés une fois par an.

Les Producteurs laitiers du Canada avaient demandé, en mai, une hausse du prix du lait en milieu d’année en raison de la forte inflation.

Le groupe de pression de l’industrie affirme que les agriculteurs sont confrontés à des augmentations de prix sans précédent sur les biens et services dont ils ont besoin pour produire le lait.

Dans une note aux intervenants de la chaîne d’approvisionnement, y compris les transformateurs, les détaillants et les restaurants, la commission a expliqué que l’augmentation des prix du lait compenserait en partie l’augmentation des coûts de production attribuables à l’inflation actuelle.

« Les coûts associés aux aliments pour animaux, à l’énergie et aux engrais ont particulièrement été touchés et ont augmenté de 22 %, de 55 % et de 45 % respectivement depuis août 2021 », a indiqué la commission.

Les nouveaux prix du lait à la ferme deviendront officiels lorsque les autorités provinciales les auront approuvés au plus tard à la mi-juillet 2022.

À voir en vidéo