En bref - Alcan négocie en vue de la vente d'une filiale de Pechiney

Le producteur d'aluminium Alcan a fait savoir hier qu'il est engagé dans des «pourparlers avancés» avec la société espagnole Ferroatlantica concernant la vente possible de ses activités d'électrométallurgie.

La transaction, si elle se concrétise, concernerait la filiale française Pechiney Electrométallurgie (PEM), dont Alcan avait hérité en janvier dernier dans le cadre de la prise de contrôle du groupe Pechiney. PEM se spécialise dans les alliages qui permettent d'améliorer les performances des aciers et des fontes.