En bref - Bombardier peut reprendre ses vols de CRJ-200 en Chine

Toronto — Bombardier affirme que l'Administration générale de l'aviation civile de Chine avait permis aux exploitants de reprendre le service passagers régulier à bord des Bombardier CRJ200, en Chine.

L'exploitation de ces avions avait été suspendue par l'organisme chinois le 23 novembre dernier à titre de précaution après l'accident d'un Bombardier CRJ200 du transporteur China Eastern survenu deux jours auparavant à Baotou, en Mongolie intérieure. Selon Bombardier, l'administration chinoise a mené des vérifications de maintenance et de sécurité de la flotte des Bombardier CRJ200.