Les prix de l’essence reculent légèrement par rapport leur sommet du début de semaine

Detail of a hand holding a fuel pump at a station
Getty Images iStockphoto Detail of a hand holding a fuel pump at a station

Les prix de l’essence au Canada ont légèrement diminué juste avant l’arrivée du long week-end de mai.

Selon le service de surveillance des prix du carburant GasBuddy.com, le prix moyen de détail à la pompe à travers le Canada était d’environ 1,99 $ le livre vendredi matin.

C’était la première fois qu’il reculait sous la barre des 2,00 $ le litre depuis qu’il a atteint mardi un sommet historique.

Mais même si les conducteurs qui ont des plans pour le week-end de la fête des Patriotes apprécieront probablement ce répit, ils devraient s’attendre à ce que les prix à la pompe repartent à la hausse dans les mois à venir.

Les prix de l’essence sont élevés depuis la fin février. Le cours du pétrole brut a alors bondi à environ 100 $ US dans la foulée de l’invasion russe de l’Ukraine, et rien ne laisse présager qu’ils diminueront de sitôt.

Le prix de référence américain du baril de West Texas Intermediate se situait vendredi après-midi aux environs de 112 $ US.

 

D’une année à l’autre, les prix de l’essence au Canada montrent une augmentation de 55 %, selon le site web de GasBuddy. Le service dit s’attendre à ce que les prix de l’essence continuent à grimper dans les prochaines semaines, la demande estivale pourrait faire grimper les prix encore davantage, ce qui mettrait une pression supplémentaire sur des marchés déjà instables.

Vendredi, les conducteurs de Terre-Neuve-et-Labrador étaient aux prises avec les prix les plus élevés au pays, soit 2,24 $ le litre en moyenne. Les Britanno-Colombiens suivaient avec un prix moyen de 2,17 $ le litre.

 

L’essence la moins chère se trouvait en Alberta, où les prix à la pompe étaient en moyenne de 1,69 $ le litre. La meilleure aubaine après cette province se trouvait en Saskatchewan, où le prix moyen atteignait 1,86 $ le litre.

À voir en vidéo