L’interdiction de la 5G de Huawei au Canada, «décision politique regrettable» selon le groupe chinois

La décision annoncée jeudi était attendue depuis longtemps mais a été repoussée par le gouvernement canadien en raison des tensions entre Ottawa et Pékin ces dernières années.
Mark Schiefelbein Associated Press La décision annoncée jeudi était attendue depuis longtemps mais a été repoussée par le gouvernement canadien en raison des tensions entre Ottawa et Pékin ces dernières années.

Le groupe chinois Huawei a estimé vendredi qu’en l’excluant du déploiement de son réseau 5G, le Canada avait pris une « décision politique regrettable » qui ne peut être justifiée par des « raisons de cybersécurité ».

« L’équipement Huawei, y compris le matériel et les logiciels, a été régulièrement et étroitement examiné par le gouvernement et ses agences de sécurité selon des normes de qualité strictes », a ajouté le groupe de télécoms. Cette décision annoncée jeudi était attendue depuis longtemps mais a été repoussée par le gouvernement canadien en raison des tensions entre Ottawa et Pékin ces dernières années.

La décision d’Ottawa saluée par Washington

De leur côté, les États-Unis ont « salué » la décision du Canada d’exclure le groupe chinois Huawei du déploiement de son réseau très haut débit 5G, condamnée par Pékin.

« Les États-Unis soutiennent les efforts pour faire en sorte que les pays, les entreprises et les citoyens puissent avoir confiance dans leurs réseaux sans fil et leurs opérateurs. Nous continuons à travailler avec des alliés comme le Canada pour garantir notre sécurité partagée », a dit un porte-parole de la diplomatie américaine jeudi.

À voir en vidéo