En bref - Marchés mondiaux CIBC devra payer 700 000 $

Toronto — La firme de courtage Marchés mondiaux CIBC se voit imposer une amende de 700 000 $ parce qu'elle a omis de se conformer à ses obligations de surveillance, permettant ainsi à des clients de s'adonner à des transactions suspectes.

Deux employés de la firme devront de plus verser des amendes totalisant 70 000 $, dans le cadre de règlements conclus hier avec le Service de réglementation du marché (SRM), un organisme d'autoréglementation. Le SRM rapporte qu'un groupe de clients de Marchés mondiaux CIBC a pu s'adonner en 2002 à des «pratiques de négociation manipulatrices et trompeuses», sans que les employés de la firme ne fassent enquête après qu'il y ait eu des «signaux d'alarme». Les personnes qui auraient procédé à ces transactions ne sont pas identifiées par le SRM, qui précise toutefois que le dossier a été transmis à la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario. En plus de l'amende de 700 000 $, Marchés mondiaux CIBC devra verser 92 500 $ représentant les coûts de l'enquête. Scott Mortimer, un conseiller en placements, écope pour sa part d'une amende de 50 000 $, en plus de 15 000 $ pour les coûts de l'enquête. Carl Irizawa, un représentant aux ventes, doit verser une amende de 20 000 $, en plus de 7000 $ pour les coûts de l'enquête.