En bref: Un ancien de Groupaction libéré

Alain Richard, l'ex-vice-président de Groupaction, une firme de publicité impliquée dans le scandale des commandites, a été remis en liberté hier matin.

Il avait été appréhendé la semaine dernière pour bris de condition, apparemment pour être entré en contact avec des personnes impliquées dans sa cause, ce qui lui est interdit. Âgé 38 ans, M. Richard doit subir son procès le 26 mai sous cinq accusations d'avoir proféré des menaces et de harcèlement criminel. On s'attend aussi à ce qu'il témoigne devant la commission Gomery.