Investissement de cinq millions - Unique Broadband se joint à Look

Toronto — Unique Broadband Systems, un équipementier du secteur des télécommunications, investit cinq millions de dollars dans Look Communications pour aider cette entreprise à cibler le marché de l'accès à Internet haute vitesse dans des régions mal desservies du Québec et de l'Ontario.

Unique Broadband acquiert 2,3 millions d'actions de Look, représentant une participation d'environ 9 % dans ce fournisseur de télévision numérique et d'accès à Internet haute vitesse qui a dû procéder à une importante restructuration financière l'année dernière. Unique Broadband achète ces actions dans le cadre d'un placement privé d'environ 1,4 million.

De plus, Unique Broadband investit 3,6 millions dans Look et obtient en retour des obligations qui pourront être converties en actions ordinaires après une période d'un an. Elle pourrait ainsi porter à 23 % environ sa participation dans Look.

D'autre part, Look achète pour 2,4 millions la technologie de transmission haute vitesse d'Unique Broadband afin de prolonger son réseau d'accès à Internet. Cette transaction devrait être conclue au début du mois prochain.

Plan d'affaires

Le président du conseil de Look, Michael Cytrynbaum, a précisé en entrevue, hier, que ces transactions permettront à son entreprise d'obtenir les fonds ainsi que l'équipement dont elle a besoin pour réaliser son plan d'affaires. Celui-ci consiste à offrir l'accès à Internet haute vitesse aux petites et moyennes entreprises de régions rurales présentement mal desservies au Québec et en Ontario.

Selon M. Cytrynbaum, les PME de ces régions ne peuvent présentement s'offrir Internet à haute vitesse à un coût raisonnable en raison d'infrastructures insuffisantes. «Elles ne peuvent obtenir ce service. C'est ce qui rend ce projet si intéressant pour nous, puisqu'il n'y a pas de concurrence», a dit le président du conseil.

Une fois que Look aura fait son entrée sur ces marchés, «il y a des gens qui vont prendre conscience du fait qu'ils en ont besoin [d'Internet haute vitesse]. Si nous parvenons à entrer en contact avec cette clientèle pour lui expliquer les avantages d'une connexion à haute vitesse, notre croissance sera considérable», a ajouté M. Cytrynbaum.

Une fusion

Le président du conseil de Look n'a pas exclu une éventuelle fusion avec Unique Broadband.

Depuis la restructuration qui lui a permis d'éviter la faillite l'année dernière, Look compte comme principaux actionnaires Téléglobe, une entreprise elle-même sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers et qui est présentement à la recherche d'un acheteur, ainsi que Télésystème, un holding que contrôle l'entrepreneur Charles Sirois.

Téléglobe et Télésystème détiennent des participations de 34 et 39 % respectivement, après avoir converti leurs créances en actions de Look. Les deux principaux actionnaires n'ont toutefois aucun représentant au conseil d'administration de Look.

À voir en vidéo