Les ventes au détail en hausse au Canada en octobre, sauf au Québec

Les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage ont enregistré une hausse de 3,2% de leurs ventes.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage ont enregistré une hausse de 3,2% de leurs ventes.

Les ventes des détaillants canadiens ont augmenté de 1,6 %, pour atteindre 57,6 milliards de dollars en octobre, a indiqué mardi Statistique Canada. Les ventes au détail ont augmenté dans toutes les provinces à l’exception du Québec, où elles ont diminué de 0,2 %. Les plus fortes hausses ont été observées en Ontario et en Alberta.

Les ventes de véhicules automobiles neufs ont rebondi après deux mois consécutifs de baisse au pays. Selon Statistique Canada, l’effet de la pénurie de puces semi-conductrices sur l’offre de véhicules automobiles était moins prononcé en octobre qu’au cours des mois précédents.

Les ventes des concessionnaires de véhicules automobiles et de pièces détachées ont augmenté de 2,2 %, tirées par un bond de 2,8 % des ventes de véhicules neufs, a précisé Statistique Canada.

L’agence a ajouté que son estimation préliminaire pour le mois de novembre laissait entrevoir une augmentation des ventes au détail de 1,2 % pour ce mois, mais a prévenu que ce chiffre serait révisé.

Omicron

 

« Le commerce canadien passait à la vitesse supérieure en octobre et novembre, avant qu’Omicron n’applique probablement les freins en décembre », a déclaré l’économiste Andrew Grantham, de Marchés des capitaux CIBC, dans une note à ses clients.

L’augmentation de 1,6 % des ventes au détail en octobre était supérieure à celle de 1,0 % attendue par les économistes, a-t-il noté, ajoutant que les premières estimations de Statistique Canada pour novembre indiquaient que les ventes au détail et en gros avaient enregistré d’autres gains impressionnants le mois dernier.

« S’il n’y avait pas eu la montée d’Omicron et le resserrement de certaines restrictions à travers le pays, nous serions probablement obligés d’améliorer encore davantage nos prévisions pour le produit intérieur brut (PIB) du quatrième trimestre, a affirmé M. Grantham. En l’état, quelque chose autour de 4,5 % peut encore être approprié en tenant compte d’un modeste recul en décembre. »

Pendant ce temps, les ventes au détail de base, qui excluent les ventes des stations-service et des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, ont augmenté de 1,5 %, a indiqué l’agence fédérale.

Les ventes ont augmenté dans sept des onze sous-secteurs en octobre, représentant près de 60 % du commerce de détail.

L’une des plus fortes augmentations a été enregistrée dans les magasins d’articles de passe-temps, d’articles de musique et de livres, qui ont vu leurs ventes grimper de 17,5 %.

Statistique Canada a noté que cette hausse a coïncidé avec la reprise continue de nombreuses ligues sportives récréatives et scolaires à l’automne.

Les ventes des magasins de marchandises diverses ont augmenté de 2,8 %, ce qui représentait leur cinquième progression mensuelle consécutive.

Les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage ont enregistré une hausse de 3,2 % de leurs ventes.

Pendant ce temps, les ventes des magasins d’alimentation ont légèrement diminué, de 0,6 %, principalement en raison de ventes plus faibles dans les supermarchés et autres épiceries. Exprimées en volume, les ventes au détail ont augmenté de 0,9 % en octobre.

À voir en vidéo