Loto-Québec avait rattrapé 80% de son bénéfice avant Omicron

Loto-Québec a souligné que le secteur des loteries a présenté son meilleur semestre depuis sa création avec des revenus de 513,8 millions de dollars au premier semestre 2021.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Loto-Québec a souligné que le secteur des loteries a présenté son meilleur semestre depuis sa création avec des revenus de 513,8 millions de dollars au premier semestre 2021.

Le jour où Québec annonce la fermeture des casinos, Loto-Québec a fait savoir que ses résultats ont rattrapé, durant l’été dernier, une bonne partie du terrain perdu.

La fermeture des casinos à partir de 17 h lundi est une mauvaise nouvelle pour les revenus futurs de Loto-Québec. Lorsqu’on regarde les résultats des six premiers mois de son exercice 2021-2022 (du 1er avril au 27 septembre), la société d’État avait cependant entamé sa reprise.

Le résultat net de Loto-Québec atteint 79,4 % de son niveau d’avant la pandémie au cours du premier semestre, a affirmé la société dans un communiqué publié lundi.

Loto-Québec a aussi souligné que le secteur des loteries a présenté son meilleur semestre depuis sa création avec des revenus de 513,8 millions de dollars durant la période de six mois.

Au cours du deuxième trimestre, Loto-Québec affiche un résultat net de 388,3 millions de dollars pour la période de 91 jours terminée le 27 septembre. Elle avait affiché un résultat net de 282,2 millions à la même période l’an dernier.

Les revenus, pour leur part, s’établissent à 681,5 millions de dollars, une hausse de 28,6 % par rapport à l’an dernier.

Le secteur des loteries demeure stable avec des revenus de 229,5 millions, par rapport à 230,5 millions au même moment en 2020.

Les revenus des casinos, qui ont rouvert progressivement à partir de la mi-juin, ont bondi de 80 %, à 229,1 millions de dollars. Les établissements de jeux ont vu leurs revenus passer de 174,019 millions à 225,731 millions.

À voir en vidéo