Une ligne à bas prix lancée à Calgary

Lynx sera dirigée par Merren McArthur, qui a déjà été cheffe de la direction pour Tigerair Australia, Virgin Australia Regional Airlines et Virgin Australia Cargo.
Photo: Jeff McIntosh Le Presse canadienne Lynx sera dirigée par Merren McArthur, qui a déjà été cheffe de la direction pour Tigerair Australia, Virgin Australia Regional Airlines et Virgin Australia Cargo.

Lynx Air, une nouvelle ligne aérienne canadienne à bas prix, prendra son envol l’an prochain, rejoignant un groupe croissant de transporteurs qui se disputent les voyageurs plus soucieux de leur budget, alors que le pays sort de la pandémie de COVID-19.

Le décollage de Lynx a été annoncé mardi, lors d’un événement à l’aéroport international de Calgary, ville de son siège social.

Anciennement connue sous le nom d’Enerjet — une compagnie de vols nolisés qui avait annoncé en 2018 son intention de se transformer en un transporteur commercial à bas prix —, Lynx compte dans ses rangs des acteurs expérimentés de l’industrie aéronautique.

Elle a notamment été fondée par un groupe d’investisseurs dirigé par Tim Morgan, un ancien cadre supérieur de WestJet Airlines.

En outre, Lynx sera dirigée par Merren McArthur, qui a déjà été cheffe de la direction pour Tigerair Australia, Virgin Australia Regional Airlines et Virgin Australia Cargo.

Des tarifs réduits de base

 

La présidente-directrice générale a indiqué mardi que Lynx serait exploitée en vertu du modèle de transporteur à très bas prix, ce qui signifie que les passagers se verront proposer des tarifs réduits de base et pourront payer des frais supplémentaires pour des services, tels que l’enregistrement de bagages et les annulations.

« Les tarifs aériens ont toujours été élevés ici au Canada, et chez Lynx, nous croyons que plusieurs Canadiens ne peuvent pas se permettre de voyager, ou ne peuvent pas se permettre de voyager autant qu’ils le souhaitent », a affirmé Mme McArthur. « La mission de Lynx est de rendre le transport aérien accessible à tous. »

Le modèle à très bas prix s’est révélé populaire en Europe et aux États-Unis, mais jusqu’à tout récemment, il n’avait pas été reproduit au Canada. Cependant, cela est en train de changer.

Flair Airlines, établie à Edmonton, a déjà annoncé une expansion majeure de sa propre flotte et de sa gamme de vols cette année, tandis que WestJet offre également son propre service à bas prix, Swoop.

Exploitation du Boeing 737

 

Lynx — qui n’a pas encore annoncé de vols ou d’horaires — prévoit d’exploiter une flotte du tout dernier avion 737 de Boeing.

La ligne aérienne a des commandes fermes et des contrats de location en place pour un total de 46 appareils au cours des sept prochaines années afin de répondre à la demande prévue, a précisé Mme McArthur. La compagnie devrait recevoir ses trois premiers Boeing 737 au début de 2022.

Mme McArthur a précisé que le nouveau transporteur embaucherait un maximum de 450 personnes, la plupart à Calgary, pour soutenir son lancement.

Elle a ajouté que même si la ligne aérienne prévoyait de commencer par offrir des vols vers des destinations nationales, elle avait l’intention de prendre de l’expansion pour ensuite offrir des services transfrontaliers et internationaux.

À voir en vidéo