Le Québec quasi dépendant de matériel médical chinois

En 2020, 55,2% des importations québécoises de fournitures médicales provenaient de Chine.
Illustration: Le Devoir En 2020, 55,2% des importations québécoises de fournitures médicales provenaient de Chine.


Le Québec importe des fournitures médicales de la Chine depuis de nombreuses années, et la pandémie a fait exploser ce marché. L’an dernier, c’est de ce pays que provenaient 55,2 % des importations québécoises de matériel médical, dentaire et de protection personnelle — une hausse de 241,4 % par rapport aux quantités observées en 2019.

L’entreprise HSC Medical est de celles qui ont commencé à s’approvisionner en Chine en 2020. La firme de Vaudreuil-Dorion était auparavant spécialisée dans les produits pour la médecine régénératrice et la radiothérapie, qui proviennent typiquement de Suisse et des États-Unis. Mais son président, Hany Sardi, a pu user de contacts en Chine et en Malaisie pour mettre rapidement la main sur de l’équipement de protection personnelle pour le gouvernement québécois. « On fait affaire avec des compagnies qui sont capables de sortir un ou deux millions de masques par semaine. Il n’y a pas un fabricant au Québec ou en Ontario qui est capable de faire ça », juge M. Sardi.

Selon lui, l’empire du Milieu est un partenaire inévitable en raison de sa capacité de production, bien que les relations soient plus chaotiques avec les entreprises chinoises qu’avec d’autres partenaires. « Obtenir du matériel médical au Japon et en Corée, c’est comme de la boxe avec un arbitre. Pour avoir de l’équipement de protection venant de Chine, ça ressemble à une bagarre de rue », illustre-t-il.

HSC Medical cherche donc à changer sa façon de s’approvisionner pour s’assurer d’une meilleure stabilité. « On essaie d’acheter OTG, “on the ground” [chez quelqu’un] qui a déjà pris le risque de faire venir la marchandise, qui se trouve déjà dans des entrepôts en Europe ou aux États-Unis », explique-t-il.

La dépendance du Québec envers le matériel médical chinois va-t-elle durer ? Avec les bouleversements provoqués par la pandémie, cela est difficile à prévoir.



À voir en vidéo